UCAD : 217 nouveaux médecins sur le marché

0
1271

(APS) – Deux cent dix-sept médecins représentant la promotion 2022 du département de médecine de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD) ont reçu leur diplôme, samedi, au cours d’une cérémonie solennelle tenue au Grand-Théâtre Doudou Ndiaye Coumba Rose.

Les nouveaux sortants, de 15 nationalités différentes, ont été fêtés en présence de la directrice générale de l’Agence sénégalaise pour la promotion des exportations (ASEPEX), Zahara Iyane Thiam, également ambassadrice des nouveaux sortants.

Il y avait aussi le parrain et la marraine de cette promotion, Sidi Ka et Maguette Mbaye Ndour, ainsi que des amis  et des membres des familles des nouveaux sortants.

« Ce qui fait le charme de cette présente cérémonie, c’est que nous couronnons le parcours à succès d’intrépides. De jeunes étudiants qui nous rassurent quant à l’avenir certes de notre cher pays le Sénégal, mais de l’Afrique » dans son ensemble, a déclaré Zahara Iyane Thiam en marge de cette cérémonie.

Selon la DG de l’ASEPEX, la promotion dont elle est l’ambassadrice est appelée à promouvoir sur le long terme, divers échanges dans les domaines scientifiques, professionnels et humanitaires, afin de rendre l’exercice du métier de médecin plus profitables aux populations, la coopération étant « l’essence même de la pratique médicale ».

Le président de la promotion, El Hadji Ibrahima Sylla, a souligné l’importance de cette journée pour lui et ses camarades. Il a promis, en leur nom, de répondre partout au Sénégal où le devoir de servir les appellera.

« Notre promotion s’est engagée de façon mutuelle à servir le Sénégal, et cela ne veut pas dire se limiter à Dakar ou dans ses périphéries. Nous allons le faire et nous allons mobiliser les autres promotions à venir pour qu’ils puisent à leur tour rejoindre, au besoin, les autres régions », a-t-il-dit.

Le professeur de radiologie El Hadji Niang, parrain de la promotion,  a félicité les récipiendaires en les invitant à exercer la profession « avec modestie, dans le respect des règles d’éthiques et déontologie et  dans le respect du serment des médecins ».

« Mes chers, soyez très heureux, c’est grand jour, vous avez  un titre très valeureux. Je vous demande d’être modestes, soyez  des modèles  dans le respect  du serment que vous avez prêté devant Dieu, le peuple  et vos familles », leur a-t-il lancé.

« Il faut s’acquitter de votre devoir dans le respect de l’éthique et de la déontologie, soignez gratuitement l’indulgent sans demander un salaire au-dessus », a-t-il ajouté à l’endroit des récipiendaires.

 

Leave a reply