Uemoa-pression fiscale : le Sénégal bat tous les records

0
642

Les Sénégalais peinent à voir le bout du tunnel à cause des taxes tous azimuts. Et pour cause, la forte pression fiscale qu’exerce l’Etat sur ses citoyens. Dans l’Union économique monétaire ouest africaine (Uemoa), le Sénégal bat tous les records avec le plus fort taux. « Sur la période 2020-2022 ce taux n’a été que 13,2% en moyenne avec le taux le plus élevé de 18,2% constaté au Sénégal en 2022 »,  a fait savoir hier mardi, à Dakar le conseiller technique auprès du ministre des Finances et du Budget lors d’un séminaire de partage d’expériences en matière de collecte de recettes fiscales. Notons que le Sénégal est à 18,2%, de loin devant le Burkina Faso avec 16,3%. Pour rappel, l’Uemoa s’est fixé comme objectif un taux de pression fiscale d’au moins de 20%. Sur ce, il est par ailleurs nécessaire que « l’atteinte de notre objectif de renforcement des recettes fiscales se fasse sans pénaliser nos populations encore moins nos entreprises », dira Bassirou Sarr.

JP MALOU

Leave a reply