UGB : l’auto-évaluation de l’Ecole doctorale des sciences et des technologies lancée

0
958

(APS) –  Le secrétaire exécutif de l’Autorité nationale d’assurance qualité de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation (Anaq-Sup), Pr Lamine Guèye, a présidé jeudi le lancement de l’auto-évaluation de la qualité des enseignements de l’Ecole doctorale des sciences et des technologies de l’Université Gaston Berger (UGB) de Saint-Louis, indique un communiqué transmis le même jour à l’APS.

‘’L’évaluation sera faite sur la base du référentiel d’évaluation des écoles doctorales de l’Anaq-Sup à travers ses champs d’intervention qui sont de quatre ordres. Il s’agit notamment de la mission, des objectifs et du positionnement scientifique de l’ED, de l’Offre de formation doctorale, de l’organisation, fonctionnement et coopération scientifique de l’ED et de la formation des doctorants, encadrement, suivi des thèses et insertion des diplômés’’, précise le texte.

‘’D’autres écoles doctorales vont lancer leur autoévaluation de la qualité des enseignements. L’avis à manifestation d’intérêt pour la vague 2023 a été rendue publique », signale le communiqué, citant en exemple l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD).

Le texte relève qu’au Sénégal, ‘’à l’état actuel, tout diplôme de doctorat délivré par les universités autre que publiques n’est pas reconnu’’. A terme, ‘’tout diplôme de doctorat devra être évalué en vue d’une accréditation dont la durée est de 6 ans’’.

Le Pr Lamine Guèye était en tournée à Saint-Louis du 29 janvier au 2 février 2023. La cérémonie de lancement s’est déroulée en présence des autorités de l’UGB.

Leave a reply