Ugb : Psychose après la disparition d’une étudiante

1
630

L’université Gaston berger vient de connaître un autre cas de disparition, quelques mois après la découverte du corps sans vie de l’étudiante Seynabou Ka Diallo, à quelques kilomètres du temple du savoir de Saint-Louis. Si l’on se fie aux informations relayées par seneweb, un autre cas de disparition défraie actuellement la chronique à Sanar. Il s’agit d’une autre étudiante du nom de Dieynaba Sané, résidant au village M, qui est perdue de vue, depuis ce dimanche, vers les environs de 5h du matin. Selon des sources concordantes du site d’information Seneweb.com, elle était sortie de sa chambre pour aller prier à la mosquée du Campus. Alors que d’autres relèvent qu’elle serait plutôt partie à la recherche d’eau. De toute façon, ses camarades et voisins n’ont plus de ses nouvelles et son téléphone est éteint, indique-t-on

D’après notre source, la disparue serait une membre active et très engagée » du parti Pastef d’Ousmane SONKO, section/Ugb. Ainsi, cette disparition de cette native de Ziguinchor a plongé ses camarades étudiants, sa famille biologique, ses parents et connaissances dans l’émoi et la consternation.

Ousmane Goudiaby ( stagiaire)

 

1 comment

Leave a reply