Un ancien ambassadeur sénégalais décoré de l’ordre du Soleil levant

0
979

(APS) – L’ancien ambassadeur du Sénégal au Japon, Gabriel Alexandre Sar, a été décoré, mercredi, à Dakar, de l’ordre du Soleil levant, étoile d’or et d’argent, une des plus hautes distinctions japonaises, pour « sa contribution significative au renforcement des relations bilatérales » entre Dakar et Tokyo, a-t-on appris de sources diplomatiques japonaises.

Le diplomate sénégalais a reçu cette distinction au cours d’une cérémonie tenue à la résidence de l’ambassadeur du Japon à Dakar, en présence du chef du protocole de la présidence sénégalaise, Mamadou Ndiaye, d’officiels sénégalais et de représentants de la JICA, l’agence japonaise de coopération internationale, rapporte un communiqué transmis à l’APS.

L’ambassadeur du Japon au Sénégal, Izawa Osamu, a fait part à cette occasion de sa « grande joie » de remettre cette décoration au récipiendaire, « en reconnaissance de votre contribution significative au renforcement des relations bilatérales entre le Japon et le Sénégal, ainsi qu’entre le Japon et l’Afrique ».

Une distinction  « amplement méritée », a estimé le diplomate japonais cité par le communiqué. Il a adressé ses « chaleureuses félicitations » à Gabriel Alexandre Sar, accrédité au Japon pendant près de 10 ans, de décembre 2001 à juillet 2010.

« Durant votre mandat, vous avez contribué de manière significative au renforcement des relations bilatérales entre le Japon et le Sénégal. Vous avez également contribué au renforcement des relations Japon-Afrique, en travaillant entre autres pour le succès de la TICAD III et de la TICAD IV, qui se sont tenues pendant votre mandat, ainsi que de l’expo 2005 à Aichi, au Japon », a souligné M. Osamu.

Il a aussi rappelé que M. Sar a également organisé quatre visites au Japon de l’ancien président Abdoulaye Wade et de plusieurs ministres, dont l’actuel président de la République, Macky Sall, alors ministre d’État, ministre des Mines, de l’Énergie et de l’Hydraulique.

En 2022, témoigne le diplomate japonais, les « graines » de la coopération nippo-sénégalaise semées par l’ambassadeur Gabriel Alexandre Sar « ont pleinement porté leurs fruits », selon le diplomate japonais.

« L’année 2022 est marquée par une coopération encore plus approfondie entre nos deux pays. La co-organisation de la TICAD 8 par le Japon et le Sénégal, pays qui assure la présidence de l’UA, ainsi que la visite officielle du président Macky Sall au Japon en décembre en sont des exemples parfaits », a dit Izawa Osamu.

Il se dit persuadé qu’aucun de ces « évènement phares » n’aurait été possible sans les fondements réalisés par M. Sar et son équipe, y compris le chef du protocole, à l’époque premier conseiller de l’ambassade du Sénégal.

« C’est uniquement sur la base de votre abnégation que nos relations bilatérales sont maintenant entrées dans une nouvelle phase. (…) », a dit le diplomate japonais.

« Nous travaillons désormais non seulement sur le volet de la coopération bilatérale traditionnelle, mais aussi sur les nouveaux domaines tels que le business avec les startups, les échanges humains plus étendus, y compris en matière de culture pop japonaise », a-t-il indiqué dans des propos rapportés par le communiqué.

« Parmi les ambassadeurs sénégalais successifs au Japon, vous êtes le seul à maîtriser la langue japonaise. Ce qui a grandement contribué au développement des relations bilatérales entre les deux pays », a relevé Izawa Osamu, selon lequel le Sénégal occupe « une place de plus en plus importante au sein de la communauté internationale ».

Leave a reply