Un hôpital de niveau 3 pour la petite côte validé par le président de la République : une vieille doléance du Conseil départemental satisfaite

0
628

Saliou Samb le président du Conseil départemental de Mbour s’est réjoui que Macky Sall ait  validé l’érection d’un hôpital de niveau 3 dans le département de Mbour, lors du Conseil présidentiel tenu à Thiès  A l’en croire, le président de la République, Macky Sall, a répondu à une demande sociale car l’infrastructure une fois construite va pouvoir par rapport à sa stature répondre aux préoccupations de santé de la population  du département de Mbour estimée autour d’un million d’habitants mais aussi de celles des localités polarisées des régions de Kaolack et de Fatick.

L’existant avec l’hôpital Mouhamadou Thierno Mansour de Grand- Mbour est au bout de ses limites. Par conséquent, le président du Conseil départemental de Mbour a porté cette doléance parmi tant d’autres auprès des autorités administratives et gouvernementales. Selon le président du Conseil départemental de Mbour, 80% des préoccupations ou des doléances du département de Mbour sont prises en charge par le programme d’investissement prioritaire de la région de Thiès. Par conséquent, lors de son exposé au conseil présidentiel tenu à Thiès, Saliou Samb a passé en revue le domaine de la santé publique développé plus haut avec un accent sur l’offre de service insuffisante par rapport à la croissance démographique du département de Mbour. Sur l’une des activités phares et motrices de la Petite côte, en l’occurrence le tourisme, il a loué les efforts entrepris dans la construction de complexes touristiques de qualité. Son souhait est de voir un accompagnement efficient pour des retombées et des effets induits du tourisme chez les populations de la Petite côte mais aussi de lutter contre la concurrence déloyale des installations hors norme et ne respectant les règles du secteur. L’installation d’une inspection d’académie a été évoquée par le président du Conseil départemental de Mbour face à un gigantisme de la carte scolaire d’un département comptant plus d’établissements scolaires que certaines régions du pays. Il a attiré l’attention sur l’intérêt d’y booster l’alphabétisation, la formation professionnelle et de procéder à l’éradication des abris provisoires. Concernant la pêche, Saliou Samb a fait part du renouvellement du parc pirogue par des embarcations en fibre de verre. Il a en outre souhaité un appui aux industries de transformation des produits halieutiques pour un meilleur rendement de la chaine de valeur impactant sur le développement économique et social des acteurs.

SAMBA NIEBE BA

Leave a reply