Une journée de partage autour de l’œuvre du professeur Joseph Ki-Zerbo, mercredi

0
227

(APS) – Le Musée des civilisations noires abrite, mercredi, prochain à partir de 9 heures, une journée de partage autour de l’œuvre du professeur Joseph Ki-Zerbo, une initiative de la communauté africaine de culture, section Sénégal (Cacsen), a annoncé, jeudi, dans un communiqué de presse son président l’écrivain-philosophe, Alpha Amadou Sy.

La rencontre, placée sous la présidence effective de Me Françoise Ki-Zerbo, représentante de la famille qui fera le déplacement de Ouagadougou à Dakar, vise à célébrer le centenaire de l’historien burkinabè, né le 21 juin 1922.

‘’Notre pays, dont le rayonnement dans le concert des nations doit beaucoup à la culture, ne pouvait rester indifférent au centenaire de la naissance de cet illustre africain’’, a justifié Alpha Amadou Sy.

Il a rappelé que le Pr Joseph Ki-Zerbo est connu pour ‘’son immense contribution à l’écriture de la véritable histoire de notre continent, de même que pour son panafricanisme et ses réflexions fécondes sur les conditions de développement endogène du continent’’. L’éminent intellectuel burkinabè a eu des relations particulièrement chaleureuses avec le Sénégal, selon lui.

Cette journée de partage, axée sur ‘’La problématique de l’éducation au Sénégal et en Afrique’’, sera rythmée par deux tables rondes. Le président de la Cacsen indique que la première table-ronde qui s’articule autour du sous-thème ‘’Joseph Ki-Zerbo, une figure et une vision de la transformation de l’éducation en Afrique’’, sera introduite par l’ancien ministre sénégalais de l’Education de base, Mamadou Ndoye.

La deuxième table-ronde, intitulée ‘’Perspectives contemporaines de l’éducation : les enjeux du genre’’, sera animée par la sociologue Fatou Sow.

Des témoignages des professeurs Andrée-Marie Diagne, Boubacar Barry, Bouba Diop sont aussi inscrits dans le programme. L’objectif visé est de ‘’contribuer à faire connaître à nos concitoyens et, essentiellement, à la jeunesse, l’œuvre et le parcours d’un homme qui a beaucoup participé à déconstruire l’histoire écrite par les idéologues de la domination’’, peut-on lire.

Leave a reply