Une réunion prévue tous les trois mois, selon Mamadou Talla pour le monitoring avec les syndicats d’enseignants

0
168

Le ministre de l’Education nationale, Mamadou Talla promet un suivi du monitoring avec les syndicats d’enseignants pour un climat social apaisé. Il l’a fait savoir hier, jeudi 14 octobre lors d’une visite au Cem de Hann à l’occasion de la rentrée scolaire.

«Quand je suis arrivé en 2019, j’ai mis en place une liste de priorités. La priorité numéro 1, c’était l’apaisement du climat social et ce climat social qui a été apaisé aujourd’hui, nous donne des résultats positifs. Vous avez vu depuis 2019 que les résultats sont très bons et que le système est apaisé. Nous allons continuer dans cette dynamique», a déclaré Mamadou Talla.

Poursuivant son propos, il ajoute : «les syndicats réclament le redémarrage du monitoring qui est effectif. Au début du mois de décembre, nous allons encore faire une autre réunion de monitoring. Tous les trois mois, il y aura une réunion pour la prise en compte de ce qui était dans les acomptes pour évaluer, voir ce qui est fait et ce qui est en train d’être fait où est-ce que nous avons des problèmes pour pouvoir les lever».

Lors de sa visite, le ministre de l’Education nationale a fait savoir que la rentrée scolaire se passait bien dans l’ensemble des localités du pays. Il a ainsi lancé un message aux parents d’élèves. «Les enseignants sont là, l’administration est là, le nettoyage est fait. Nous faisons un appel seulement aux parents pour que les élèves puissent venir le même jour», a lancé Mamadou Tall.

Les élèves du CEM de Hann ont profité de la visite du ministre de l’Education nationale pour présenter leurs excuses après leurs actes de vandalisme pendant les vacances. Ils avaient déchiré leurs cahiers, cassé des tables bancs et piétiné leurs blouses pour célébrer les vacances. Des actes qui étaient dénoncés par tous.

Mariame DJIGO

Mariame DJIGO

Leave a reply