Vol des câbles du TER : la Section de recherche sur la piste des criminels, informe Abdou Ndéné Sall, DG SENTER

0
278

Le Directeur général de la Société Nationale de Gestion du Patrimoine du Train Express Régional (SENTER) est formel.

« C’est la Section de recherche qui est en charge de l’enquête. Ces derniers sont perspicaces. Ils ont des indices. Mais, nous ne pouvons pas donner les indices pour compromettre l’enquête. Mais d’ici peu, ils vont mettre la mains sur ces malfaiteurs, montrer leurs mobiles, s’ils sont de simples voleurs ou des saboteurs. « , a déclaré le Directeur général de la SENTER, Abdou Ndéné Sall, sur les ondes de la RFM, ce 12h.

Mieux, sur les preuves, il dira que « les indices montrent où ils ont pris les câbles et où ils sont allés. Mettre la main sur eux ne sera pas un problème. Mais comme c’est une enquête, il faut que nous soyons prudents pour voir si c’était juste des voleurs qui cherchaient un butin à vendre ou des gens envoyés pour saboter. Ce sont des éléments à voir pour ne pas se tromper. Parce que, c’est un acte criminel avec des conséquences terribles. Ils seront jugés comme des criminels parce qu’un accident de train entraine des conséquences de mort d’homme. Perturber la performance d’un système, tu es responsable de la mort de beaucoup de gens « .

En attendant que la Section de recherche de la gendarmerie ne procède à l’arrestation de ces malfrats, des mesures préventives ont été prises.

« Nous avons mis un grillage pour permettre à la population de pouvoir admirer le train quand ils passent. Mais, nous allons renforcer ce grillage en mettant des barbelées en haut pour rendre difficile l’accès. », a-t-il informé.

J M D 

Leave a reply

%d blogueurs aiment cette page :