Yoro Ndiaye prône un retour aux sources, dans un nouvel album, “Yaay Kan ?”

0
161

L’artiste musicien Yoro Ndiaye vient de sortir un nouvel album de 12 titres inspiré par des thématiques traditionnelles, dont l’importance de la préservation des valeurs africaines ou le retour aux sources.

L’album traite aussi de l’amour, sujet universel, et de la protection de l’environnement, une thématique pouvant être aussi bien actuelle que transversale, bien que la question des valeurs et de l’identité semble être le marqueur de cet album, dont le titre, “Yaay Kan ?” (Qui es-tu ? en wolof), donne tout son sens à cette lecture.

“Nous sommes aujourd’hui dans un monde où il est facile de se perdre. Nous devons donc nous connaître nous-mêmes, d’où le titre ‘Yaay Kan ?’” a expliqué l’artiste musicien lors d’une cérémonie de présentation de sa nouvelle production, à Dakar.

“‘Yaay Kan ?’ est un appel à l’ouverture dans l’enracinement”, a-t-il précisé, laissant entendre que la conscience de l’identité, plutôt que de conduire à l’enfermement, devrait induire la première impulsion vers l’autre, l’ouverture et le partage.

Selon Yoro Ndiaye, un artiste doit avoir un esprit d’ouverture en refusant de se cantonner à un seul genre musical.

“J’ai toujours refusé d’être considéré comme un chanteur de folk ou de quelque genre que ce soit, je suis un artiste, je peux chanter le mbalax, le reggae…” a-t-il soutenu.

Yoro Ndiaye expérimente cet esprit d’ouverture en collaborant, pour cet album, avec des artistes tels que Didier Awadi, Ash the Best et Tapha Diarraby. Une manière aussi de se tester, de se frotter à autre chose et de sortir de sa zone de confort pour fuir le confinement artistique, pour des nouvelles inspirations.

 

Leave a reply