143ème Appel : Yoff en croisade contre la crise des valeurs et la violence

0
826

(APS) – La cité religieuse de Yoff (Dakar) est en croisade contre la crise des valeurs et la violence, a soutenu mercredi, Mamadou Makhtar Laye, le petit-fils de Seydina Limamou Laye et Imam ratib de Yoff.

‘‘Seydina Limamou Laye a toujours prêché pour l’adoration de Dieu et la pratique des préceptes de l’islam. Il nous a toujours appelé sur le droit chemin et à se méfier de tout ce qui tend à nous dévier de la droiture’’, a déclaré le guide religieux.

Il s’adressait aux nombreux fidèles venus à Yoff, à la deuxième et dernière journée de la 143ème édition de la célébration de l’Appel de Seydina Limamou Lahi.

L’édition de cette année est activée sur le thème :  »La paix et le développement à la lumière des enseignements de Seydina Limamou Lahi ».

La rencontre qui a débuté peu après 11 heures a enregistré la présence de plusieurs délégations d’officiels, de dignitaires religieux, de politiques et de représentants de familles religieuses du pays. Une impressionnante foule de pèlerins habillés en blanc a convergé vers ce lieu, lieu hautement symbolique pour les Layènes.

‘’Dans ses enseignements, Mame Limamou a toujours invité les fidèles à préserver les secrets de leurs semblables. (…), des enseignements qui collent parfaitement avec le contexte actuel’’, a fait remarquer son petit fils.

Intervenant au cours d’un symposium sur ‘’la paix et le développement à la lumière des enseignements de Seydina Limamou Lahi », Serigne Makhtar Laye a déclaré que  »personne n’est à l’abri des attaques, (…) parce que chacun cherche à dévoiler les secrets de son semblable ».

 »Cela est regrettable et inquiète tout le monde. La violence n’épargne personne », s’est il préoccupé.

Devant plusieurs fidèles, Mamadou Makhtat Laye a dénoncé ‘’la culture de la violence sous toutes ses formes », plaidant pour l’arrêt des appels à la violence auxquels ‘’nous assistons dans ce pays ».

‘’Ce n’est pas parce que l’on prêche contre la violence, qu’on est contre quelqu’un. Nous sommes contre la violence d’où qu’elle vienne », a insisté le chef religieux.

L’événement religieux sera clôturé ce soir par une cérémonie officielle qui se tiendra en présence du khalife des layènes et du ministre de l’Intérieur, Antoine Félix Dione qui va diriger la délégation gouvernementale.

Seydina Limamou Lahi de son vrai Limamou Thiaw, pêcheur et agriculteur de la communauté Lébou de Yoff, a lancé son Appel le 24 mai 1883. Il est décédé en 1909. Il prônait le retour vers un  »islam rigoureux ».

Leave a reply