Abdoul Mbaye, président ACT: « Le président Macky Sall doit se mettre en retrait de cet exercice au départ et à sa conclusion »

0
287

Pour le leader du Parti Action Citoyen pour le travail, Macky Sall ne doit se tenir à l’écart du début comme à la fin du dialogue. D’après Abdoul Mbaye, seul un organisateur différent et des thématiques consensuelles qui peuvent permettre à trouver un consensus et de la paix politique au Sénégal.

D’après l’ancien premier ministre, Abdoul Mbaye, « 3 ou 4 dialogues n’ont pas réussi à créer du consensus et de la paix politiques au Sénégal. Ils ont même parfois servi à casser le magnifique consensus de 1992. Il reste pourtant nécessaire de retrouver une paix politique prenant en compte les vérités précédentes 1 et 2. Seul un organisateur différent et des thématiques consensuelles peuvent le permettre. »

Par conséquent, estime le président du parti Action Citoyen pour le travail (ACT) « Le président Macky Sall doit se mettre en retrait de cet exercice au départ et à sa conclusion, de même rassurer sur la date de la fin de son mandat qui s’achève en conformité avec ses propos du 3 juillet dernier qui réussirent à faire baisser considérablement la tension politique et sociale dans notre pays ».

A son avis « La paix sociale et peut être le sort de notre République sont à ce prix », conclut-il.

O G

Leave a reply