Al Ahly vise les demi-finales de la Ligue des champions de la CAF

0
206

Le week-end dernier a marqué le début des quarts de finale de la prestigieuse Ligue des champions de la CAF, avec l’équipe égyptienne d’Al Ahly en tête d’affiche.

Après avoir remporté le premier match 1-0 contre Simba, le club du Caire s’est entraîné jeudi en prévision du match retour.

L’entraîneur principal d’Al Ahly, Marcelo Koller, a exprimé sa confiance quant aux perspectives de son équipe pour le match à venir. « Le résultat de 1-0 est bon et positif et bien sûr, cela nous donne de la confiance. Mais, il y a une grande différence entre la confiance et l’arrogance et j’ai parlé aux joueurs pour leur dire que je ne veux voir aucune arrogance ni aucun relâchement, et j’ai dit cela après la fin du dernier match dans le vestiaire. Comme l’a dit Ramy Rabia, ce match nécessite de la concentration jusqu’à la dernière minute et il n’est pas permis de montrer de l’arrogance ou des relâchements dans ce jeu », a déclaré Koller.

Malgré leur position favorable, les champions en titre pourraient faire face à des adversaires coriaces tels que le TP Mazembe ou le Petro de Luanda, alors qu’ils cherchent à décrocher le titre pour la douzième fois de leur histoire.

Cependant, les joueurs de Simba restent confiants quant à leurs chances. « Nous ne sommes pas à domicile mais nous sommes venus ici pour jouer au football. Ce sport se joue sur le terrain nous sommes les acteurs principaux, les supporters vont agir en fonction de ce que nous produirons sur le terrain. Alors je suis convaincu que si nous proposons un jeu de qualité sur le terrain, nous pouvons gagner le match et les supporters. Tout repose sur nous et tout dépend de nous et de notre performance », a déclaré Che Malone, défenseur de Simba.

Le match retour entre Al Ahly et Simba aura lieu vendredi soir. Un match nul ou une victoire par n’importe quelle marge garantira à Al Ahly une place en demi-finale, les plaçant ainsi comme les premiers qualifiés pour le prochain tour de la compétition.

Leave a reply