Demi-finale coupe du Sénégal : Jaraaf-Guediawaye : (0-0) : la violence dicte sa loi et met fin à la partie

0
858

La première demi-finale de la coupe du Sénégal, qui a opposé hier, mercredi 19 juillet, le Jaraaf au Guédiawaye FC, s’est finalement achevée par un sans verdict.  En cause, des scènes de violence qui se sont encore invitées au bout de la prolongation après un penalty sifflé contre le club banlieusard. Ces tensions ont entrainé l’arrêt définitif de la rencontre.

Les démons de la violence ont encore surgi dans les stades sénégalais.  Ils se sont invités lors de la première demi-finale de la Coupe du Sénégal disputé hier, mercredi au stade Ibrahima Boye entre le Jaraaf de Dakar et Guédiawaye Fc. Une affiche aux allures de finale avant la l’heure. Après une partie très disputée, les deux équipes étaient à égalité à la fin du temps réglementaire (0-0). Lors des prolongations tout intensément disputées, le Jaraf réussira à trouver la faille suite à une belle action collective menée par Rémi Bocandé, Papy  Assane Diop et Pape Mbour. Sur un débordement sur le flanc gauche,  ce dernier pique dans l’axe et tente sa frappe. Son tir sera stoppé de la main dans la surface. L’arbitre désigne le point de pénalty.  Ce penalty  accordé à la 121e minute suscite une vive contestation des joueurs du club de la banlieue. Une décision a déclenché du coup la colère des supporters qui ont ensuite manifesté violemment avec jets de pierres.  Ce qui  a obligé les forces de l’ordre à  faire usage de grenades lacrymogènes et rétablir l’ordre. Ces incidents ont obligé l’arbitre à mettre un terme à la partie. Une rencontre qui n’est pas sans rappeler  la drame survenue  au stade Demba Diop lors de la finale de la Coupe de la Ligue entre le Stade de Mbour et l’US Ouakam, le 15 juillet 2017.  

L’équipe de Guédiawaye FC (4e, 36 pts) et  le Jaraaf, détenteur du record de victoires finales en coupe nationale (5e, 36 pts), on le rappelle,  étaient hors course  pour le titre de champion de Ligue 1 et de Coupe de la Ligue.  Les deux formations n’avaient plus que la Coupe du Sénégal pour sauver leur saison, éviter une saison blanche et  surtout espérer représenter le Sénégal dans  les compétitions inter clubs africaines.

En attendant un verdict, le Jaraaf et le Guédiawaye FC, se retrouveront dans le cadre de la 25e journée et avant-dernière journée de Ligue 1. La deuxième demi-finale opposera ce jeudi au stade Lat Dior de Thiès, Amitié FC de Thiès (club de Ligue 2) au le Stade de Mbour (Ligue 1).

Omar DIAW

Leave a reply