Dr Djim Mouhamadou Lamine Diongue de l’UCAD lauréat du prix de la meilleure thèse

0
538

Djim Mouhamadou Lamine Diongue, chercheur post-doctoral en hydrogéologie a remporté le prix de meilleure thèse édition 2023. Le prix est décerné par l’Académie Nationale des Sciences et Techniques du Sénégal. Docteur Diongue a soutenu sa thèse le 25 février 2023 au département de géologie de la Faculté des Sciences et techniques (FST) de l’UCAD, avec comme Directeur de thèse Serigne Faye, Professeur titulaire en géologie et hydrogéologie, par ailleurs Directeur de l’Ecole doctorale Eau, Qualité et Usages de l’Eau (EDEQUE).

Le lauréat a travaillé sur le ‘’partitionnement des flux d’eau dans le continuum sol-végétation-atmosphère en milieux semi-arides : Apport des modèles mécanistiques et des isotopes stables de la molécule d’eau (? 2H et 18O)’’.

« L’objectif principal de cette thèse est de contribuer à la compréhension des processus hydrologiques à l’interface SVA au Sénégal dans le Bassin arachidier (BA) et dans le Ferlo. Trois études expérimentales ont été réalisées, chacune d’entre elles représentant une question de recherche prépondérante…», explique l’auteur lui-même à travers un résumé.

Assistant de recherche au Centre d’Excellence en Eau depuis 2021, Dr Diongue est aussi Chercheur postdoctoral au Centre de Suivi Ecologique. Il a démarré l’enseignement en 2019 en tant que Chargé de TP/TD (monitorat) au Département de Géologie. Depuis 2017, il est Consultant en hydrogéologie, cartographie et modélisation dans divers projets de développement au Sénégal.

A travers une douzaine de publications (co-auteur), il s’est intéressé à la qualité de l’eau, sa gestion et l’impact des changements climatiques sur la ressource au Sénégal, en Gambie et en Mauritanie. Ce qui lui a permis de participer à plusieurs conférences internationales, comme le congrès de l’IAH et l’assemblée de l’EGU, pour présenter les résultats de ses recherches.

Relecteur du Journal of Hydrology, il est aussi membre de l’Association Internationale des Hydrogéologues.

seneweb

 

Leave a reply