Haut conseil des collectivités territoriales : Macky renouvelle le bail de Aminata Mbengue Ndiaye

0
824

Le président de la République, Macky Sall a procédé ce samedi 7 janvier, à l’installation officielle des nouveaux membres du Haut Conseil des Collectivités Territoriales. Lors de cette cérémonie tenue à Diamniadio en présence de plusieurs personnalités publiques et/ou politiques, le chef de l’Etat a salué le «rôle majeur à jouer dans le tracé des contours de la phase II de l’acte III de la décentralisation» en vue d’instaurer la «République des proximités à travers l’équité territoriale».

«J’ai noté la densité et la pertinence de vos productions, ponctuées de plus de 500 recommandations aussi riches que variées. (…) Ces problématiques sont au cœur des préoccupations de l’Etat, des terroirs et des populations», a lancé le chef de l’Etat qui a renouvelé sa confiance à Mme Aminata Mbengue Ndiaye, reconduite à son poste de présidente de cette institution.

S’adressant aux 150 nouveaux membres du Hcct dont 70 nommés par le Chef de l’Etat et 80 élus par les collectivités locales, le président Sall les a exhortés à «investir au plus près des populations, pour rester à leur écoute, afin de jouer pleinement votre rôle de relais institutionnel et social».

Pour rappel, l’élection du renouvellement du mandat des 80 membres de cet organe consultatif, créé par voie référendaire en 2016, avait été boycottée le 4 septembre dernier par les principales coalitions de l’opposition. Il s’agit notamment de la coalition Yewwi askan wi, Wallu Sénégal et Gueum sa bopp pour ne citer que celles-là. En effet, lors de la campagne électorale pour les législatives du 31 juillet, l’opposition avait battu campagne pour la suppression du Hcct qui selon elle, «ne sert à rien, sinon qu’à casser une clientèle politique» tout en promettant sa suppression en cas de majorité parlementaire. Cette décision avait ainsi ouvert un grand boulevard à la coalition au pouvoir qui a remporté à l’issue du scrutin de septembre 78 des 80 sièges qui étaient en jeu.

Nando Cabral GOMIS

Leave a reply