Regard de la Société civile : Un poids sur les Forces de défense et de sécurité

0
230

«La Police, la Gendarmerie, en somme, les Forces défense et de sécurité hésitent à poser certains actes parce que tout simplement, quelque part, même si nous nous entourons de toutes les garanties juridiques sur le plan social, il y a une force de la société civile qui fait qu’il y a certains actes que les policiers hésitent de poser dans la cadre de la protection des citoyens parce quelque part, nous sommes laissés à nous-mêmes.

Malheureusement, ce sont des policiers, des gendarmes qui sont attraits devant les tribunaux et qui croupissent en prison pour des faits qu’ils n’ont pas commis», a relevé le Commissaire central de la Ville de Guédiawaye, Mandjibou Léye. 

 F.NDIAYE

Comments are closed.