TUNISIE -MALI (0-1) : L’arbitre zambien Janny Sikazwe, homme du match

0
220

L’arbitre, Janny Sikazwe, de la rencontre Tunisie -Mali (0-1) est sans doute l’homme de ce match âprement disputé entre les Aigles. Décisions approximatives, penalties flagrants mais confirmés par la VAR, un carton rouge plus sévère, le Zambien a eu toutes les peines du monde pour gérer son match.

Visiblement dépassé par les évènements, il a même sifflé la fin du match à deux reprises. Une première alors qu’il restait 5 minutes de jeu sans compter le temps additionnel. Une seconde fois alors qu’on jouait la 90ème minutes et que le quatrième arbitre s’apprêtait à brandir sur son tableau le temps additionnel. La stupéfaction était totale dans le camp des Tunisiens qui l’ont assailli à la fin de la rencontre contestant ses erreurs flagrantes de jugement avec véhémence.

Rappelons que cet arbitre avait été suspendu provisoirement de toute activité liée au football jusqu’à son audition par la Commission de Discipline de la CAF.

Il avait dirigé la demi-finale retour de la Ligue des Champions africaine 2018 qui avait opposé l’Espérance Sportive de Tunis à Primeiro de Agosto . La commission de discipline de la CAF avait pris cette décision à cause de suspicions de corruption au vu de quelques actions litigieuses durant la rencontre. Il avait refusé un but aux Angolais synonyme de qualification.


Il sera par la suite blanchi.

Abdoulaye THIAM

Comments are closed.