(Vidéo) Diagnostic d’une mauvaise gestion des ressources halieutiques au Sénégal

0
489

Alors que le Thiebou Djeun (« riz au poisson »), le plat national, a été admis au patrimoine mondial de l’Unesco en décembre 2021, le Sénégal est lourdement éprouvé par la diminution drastique du poisson dans ses eaux et la menace que cela fait peser sur le principal revenu de milliers de familles. Une rareté du poisson sur le marché sénégalais, preuve de l’effondrement des stocks de ressources halieutiques, qui s’explique par nombre de facteurs, comme le soutiennent ces acteurs de la pêche rencontrés par sudquotidien.sn en collaboration avec OSIWA.

Ndeye Aminata Cissé et J M D

 

Comments are closed.