Barthélémy Dias au ministre des forces armées : «La mort de Fulbert Sambou et de Didier Badji est un assassinat qui ne se justifie pas»

0
996

Barthélémy Dias a interpellé le ministre des Forces Armées, Sidiki Kaba, sur la disparition de Fulbert Sambou et de Didier Badji.  Il demande des comptes sur la déclaration du parquet disant que le corps de Fulbert Sambou, retrouvé au large des côtes, ne peut être autopsié. Pour Barthélémy Dias, leur mort est un «assassinat qui ne se justifie pas» et que l’unique cause est la troisième candidature du président Macky Sall.   Barthélémy Dias a aussi demandé des comptes sur la présence de la Gendarmerie, lors de la cérémonie d’installation du président de l’Assemblée nationale. La Gendarmerie ne doit plus être présente à l’hémicycle. Il demande que cela ne se reproduise plus.

FATOU NDIAYE

Leave a reply