Candidat a la présidentielle de 2024 : Me El Hadji Diouf fait un clin d’œil à Macky

0
1233

A peine investi candidat à la candidature par le Parti des travailleurs et du peuple (PTP), Me El Hadji Diouf se lance déjà de plein pied dans le charme de l’électorat sénégalais. Le candidat à la candidature de l’élection présidentielle du février 2024 se voit parmi tous les autres prétendants, dans l’opposition comme dans la coalition BBY à laquelle il appartient, comme le meilleur profil pour amener le Sénégal vers le développement.  Toutefois, le candidat du PTP se dit prête à retirer sa candidature à condition que la coalition au pouvoir lui propose un candidat ayant plus de chance que lui et présentant des garanties pour gagner ensemble et gouverner ensemble. « Après le souhait de mon parti de me présenter à l’élection présidentielle, j’accepte de conduire les destinées de ce pays vers le progrès et c’est possible avec le pétrole et le gaz. Je dois conduire mon peuple vers le bonheur, vers la dignité et l’honneur, tel est mon créneau, tel est ma volonté », a déclaré hier, mardi 18 juillet 2023, le leader du parti PTP, El Hadji Diouf, qui se voit déjà comme le meilleur profil pour la coalition Benno Bokk Yaakaar. « Mais, je dirais quand même à la coalition à laquelle j’appartiens, en m’adressant à mon ami le président Macky Sall, je suis le meilleur candidat de notre coalition. Et, si je suis choisi, je pense que c’est le candidat le meilleur qui sera forcément en phase avec les Sénégalais». Cependant, le candidat à la candidature à l’élection présidentielle de 2024 se dit prêt à retirer sa candidature si la coalition à laquelle il appartient lui propose un candidat présentant des garanties de gagner ensemble et de gouverner ensemble. Et de soutenir : « si je ne suis pas choisi par notre grande coalition, si on nous montre un candidat ayant plus de chance que nous, si ce candidat présente des garanties pour gagner avec nous et gouverner avec nous, le parti est d’accord pour qu’ensemble on aille parce que l’unité, c’est ça qui est souhaité. Parce que l’union fait la force».

OUSMANE GOUDIABY

Leave a reply