«Il faut éviter autant que possible tout ce qui est produit transformé emballé…» , Ndeye Marie Ndao Sarr, responsable Unité chimie environnementale Ceres-locustox

0
290

Quels sont les effets potentiellement néfastes du Bisphénol A (PBA) et leur impact sur notre santé ?

 
Toute exposition à certains produits chimiques peut conduire à des perturbations sur notre organisme. Pour le BPA, certaines études ont conclu qu’il peut être lié à des troubles de la reproduction chez l’homme (Anses 2021).

Devrons-nous nous inquiéter au sujet des bouteilles, des articles de table et des contenants alimentaires en polycarbonate?

Si ces emballages contiennent du BPA, oui ! Très certainement, on devrait s’inquiéter.

 

Faut-il éviter d’utiliser les aliments et les boissons en conserve ? 

 

Il devient prudent de toujours vérifier la composition du produit mais aussi de l’emballage, en lisant bien les informations de l’étiquette.

 

Nous savons tous que certains plastiques finissent dans la mer, exposant le poisson au Bisphénol A. Sa consommation ne devient-elle pas un risque ?

Il faudra une grande quantité de plastique avec du BPA pour contaminer le poisson, d’autant plus que ce produit subit plusieurs restrictions dans plusieurs pays. Néanmoins, la prévention reste un moyen très efficace (prévenir la population de ne pas utiliser des matières contenant ce produit pour ensuite les jeter à la mer).

 

Si les biberons sont faits de plastique polycarbonate contenant du Bisphénol A, devrait-on cesser de nous en servir ?

Absolument ! Si les biberons contiennent cette substance, il ne faut pas les utiliser. N’oublions pas que certaines études associent le BPA comme perturbateur endocrinien c’est-à-dire qu’ils agissent sur le développement hormonal de la personne.

 

Quels sont les sujets les plus exposés à cette substance (enfants ou adultes) ? Et comment ?

Tout le monde est exposé ; par les habitudes de toujours manger un produit transformé et emballé, d’acheter pour nos enfants que des produits industriels, même l’eau en bouteille (notons cependant que plusieurs études ont affirmé ne pas avoir vu le BPA dans les bouteilles d’eau). (Il est conseillé) de privilégier les emballages jetables, (déconseillé) d’acheter des jouets en plastique à petit-prix (des études ont montré la présence de cadmium dans les jouets en plastique).

 

Comment reconnaître les plastiques qui contiennent du BPA?

La réglementation sur l’étiquetage impose aux fournisseurs de mettre tous les composants du produit et de l’emballage sur l’étiquette de l’article.

 

Quels conseils donner aux personnes sensibles face au BPA ; mais aussi aux femmes enceintes et qui allaitent ?

Une étude a montré que le BPA est un perturbateur de la glande mammaire. Je pense que le conseil pour la femme enceinte est de toujours privilégier les matériaux de nos grand-mères (bois, verre…), de manger frais et sain et d’éviter, autant que possibles, tous les articles suspects. Il faut éviter, autant que possible, tout ce qui est produit transformé emballé, de prendre l’habitude de bien lire les compositions sur les étiquettes et de prendre l’habitude d’acheter des produits frais et de les préparer à la maison.

 

Propos recueillis par Adjaratou Marieme Diaw MBAYE (Stagiaire)

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :