Journée internationale de l’enfant africain : plaidoyer unanime pour le bien-être des mineurs

0
260

À l’instar de la communauté internationale, le Sénégal a célébré la Journée de l’Enfant, avec une mobilisation significative d’acteurs engagés en faveur du bien-être des enfants, souvent marginalisés au sein de la société.

Deux rencontres ont marqué cet événement à Guédiawaye et Pikine, organisées par l’initiateur, IBP, en partenariat avec l’ONG Save The Children et certaines municipalités. Les organisateurs soulignent que cette initiative commune avec des partenaires vise à saisir l’opportunité de la journée pour organiser un forum rassemblant tous les acteurs œuvrant pour la protection de l’enfance. L’objectif principal est de sensibiliser sur les droits des enfants et de discuter des problèmes persistants. Des progrès ont déjà été réalisés, notamment dans une école inclusive à Guédiawaye qui s’efforce d’intégrer les enfants en situation de handicap. Cependant, les défis persistent, tels que la violence dans les quartiers, dans les rues et à l’école, justifiant ainsi la nécessité d’une sensibilisation continue.

Selon Bineta Diagne, représentante de l’IBP, des informations détaillées ont été recueillies sur la situation des enfants dans certaines écoles, et les autorités ont été informées des besoins prioritaires en éducation, assainissement et cadre de vie. Une plaidoirie a été formulée pour améliorer les conditions de vie des enfants tant sur le plan familial que sur le plan éducatif. L’IBP, organisation non gouvernementale, s’engage à poursuivre ses actions axées sur le renforcement des capacités de la société civile, notamment sur des thématiques budgétaires. Des recommandations ont été faites et des démarches seront entreprises auprès des services publics pour plaider en faveur d’une intensification des efforts dans la protection de l’enfance, à travers divers domaines.

Moussa THIAM

 

Leave a reply