Ligue 1 (21e journée) : TFC en roue libre, Jaraaf reprend la place de dauphin

0
183

Sorti vainqueur à domicile devant la Sonacos de Diourbel (1-0), TFC reste encore solidement accroché à son fauteuil de leader. A cinq journées de la fin du championnat, le club rufisquois maintient son avance sur ses concurrents directs. Au terme de cette 21e journée, le leader est talonné par le Jaraaf qui a réussi à déposséder Guédiawaye FC de la deuxième place. Auteur d’un probant succès sur la pelouse de Jamono de Fatick (3-4), Diambars, lanterne rouge, a relancé de plus belle le suspense et la lutte pour le maintien dans l’élite.

TENGUETH FC a encore fait un pas vers le titre en assurant hier, dimanche 28 avril sur sa pelouse de Ngalandou Diouf, les trois points de la victoire face à la Sonacos (6e ; 28 points). Les Rufisquois, qui se sont imposés sur la plus petite de marques (1-0), maintiennent à la tête du classement (1er ; 43 points).  Ils gardent toujours une avance de six points sur ses suivants immédiats et notamment le Jaraaf de Dakar (2e, 36 points). A l’issue de cette 21e journée, le chassé- croisé reste de rigueur à la tête du classement. Les «Vert et Blanc » ont réussi à reprendre la place de dauphin en allant s’imposer (0-1) au stade Alassane Djigo, devant l’As Pikine (4e, 30 points).  Ce qui leur permet du coup de distancer, en faveur d’une meilleure différence de buts, l’équipe de Guédiawaye FC, son concurrent direct (3e, 36 points).  Une équipe de la banlieue qui a été accrochée (0-0) sur la pelouse du stade Mawade Wade, par la Linguère de Saint-Louis (8e, 24 points). Derrière le trio de tête, la bataille pour le maintien dans l’élite s’annonce plus qu’indécise à cinq journées de la fin du championnat. Le suspense est relancé de plus belle aussi bien entre les équipes de milieu que du bas de tableau qui se tiennent de prés. C’est le cas de l’Us Ouakam qui a raté, sur sa pelouse du stade de Ngor, une bonne opportunité de grappiller des points en perdant le duel (0-1) qui l’a opposé à Dakar  Sacré cœur (5e, 30 points). Cette courte défaite vivement contestée relègue l’équipe ouakamoise à une inconfortable 9e place (22 points).

 

 

En position de relégable, le stade de Mbour a, de son côté, profité de la réception de l’Us Gorée, (7e, 27 points) au stade Caroline Faye, pour s’imposer sur la plus petite marque (1-0).  Ce succès lui permet de céder ains la 13e pour la 12e place (19 points).

 

Première équipe non relégable, l’équipe mbouroise maintient à l’issue de cette 21e journée la pression sur Génération Foot et le Casa Sports. Les deux formations se sont affrontées au stade Lat Dior de Thiès. Au bout un score de parité (1-1) qui leur fait stagner respectivement à la 10e et à la 11e place avec le même nombre de points (22 points).

 

Scotché depuis le début de la saison dans la zone de relégation, Diambars peut valablement entrevoir le maintien dans le dernier sprint du championnat.

Les Académiciens de Saly ont frappé un grand coup en remportant une nette victoire sur la pelouse de Jamono de Fatick (3-4). Menés par 4 à 0, les promus peuvent de leur côté, nourrir quelques regrets après cette belle remontée réussie en fin du match. De la 12e place, les Fatickois glissent dans la zone de relégation (13e, 19 points)

 

Omar DIAW

Leave a reply