Matam : le Maire de Bokidiawé Kalidou Wagué malmené et mis Ko par des proches de Farba Ngom …

0
814

A Matam, les luttes de préséances politiques ont pris une autre dimension hier, mercredi 27 décembre dans la commune de Bokidiawé (département de Matam).

En tentant de barrer la route au coordonnateur départemental de Matam, de l’Alliance pour la République (APR) Farba Ngom qui devait traverser sa commune et rallier des localités pour des programmes de mobilisations politiques, le maire de Bokidiawé a été malmené et mis KO par des partisans de ce dernier. Les prémices d’un affrontement étaient déjà visibles dans la commune où des partisans du maire de Bokidiawé après avoir menacé, il y a quelques jours de barrer la route à Farba Ngom dans la commune, ont brûlé  des pneus sur la route nationale 2.

Le maire Kalidou Wagué lui-même est descendu sur le terrain pour mettre en exécution cette menace qui n’a pas prospéré. Car, il s’en est suivi un accrochage entre la sécurité du coordonnateur départemental et des militants du maire de Bokidiawé.

Dans la foulée, l »édile de la ville a reçu des coups et même perdu connaissance. Farba Ngom et ses hommes ont continué leur programme vers le village de Mbakhna avant de rallier celui de Dondou où il tient présentement un meeting au bord du fleuve.

Depuis quelques temps, les deux hommes politiques, gagnés par des divergences ne s’accordent plus, même s’ils chantent l’ambition de plébisciter le candidat de BBY, Amadou Ba.

Pape Mactar NDIAYE

 

Leave a reply