Mbour – devoir de mémoire et journée de prières pour les disparus des appels à la paix et à la communion

0
272

L’association  »Les anciens du club Ifan Mbondy »  Mbour Petite Côte, les délégués du maire, les imams et l’ensemble des pensionnaires du mouvement associatif mbourois ont organisé hier, dans le quartier Thiocé-Est, une journée de prière pour les disparus. Le fait s’inscrit dans une tradition de retrouvailles entre sportifs. Elle a débuté par une journée de lecture de Coran, avant de continuer avec des témoignages des anciens pratiquants du mouvement  »navetane ».

El Hadji Gueye, au nom des organisateurs, a rendu hommage aux personnes ayant fait le déplacement et particulièrement Malick Kamara Ndiaye, un administrateur civil et ancien haut-fonctionnaire et président de la Cour des comptes de l’Uemoa, et Cheikh Issa Sall, le maire de Mbour.

Malick Kamara Ndiaye, prenant la parole, a rappelé au maire de Mbour l’importance de la rencontre et le respect à son endroit. A l’en croire, Cheikh Issa Sall est à citer parmi les hommes de bon cœur et de biens. Ce qui explique l’adhésion des Mbourois à son programme, avec des réalisations concrètes. Il a, en outre, loué la qualité et les valeurs des membres de la délégation l’accompagnant.

Cheikh Issa Sall, le maire de Mbour, a rendu grâce au Bon Dieu en participant à cette journée de prière pour les disparus. Il a loué l’initiative et souhaite la voir inscrite dans le temps. Il a exprimé sa considération pour les délégués de quartier, des représentants très dignes à tous les niveaux. Il a cité la Collectivité Mandingue et ses représentants donnant à la ville de Mbour un timbre original. Il a insisté sur les fais à l’actif de Malick Kamara Ndiaye,  un haut cadre s’étant entièrement investi pour sa ville, tout en louant son humilité et sa disponibilité à accompagner Mbour dans la marche vers le développement.

SAMBA NIEBE BA

Leave a reply