Phase retour As Pikine- Jaraaf : la Ligue Pro infléchit sa décision et autorise l’accès du public

0
154

L’affiche l’As Pikine-Jaraaf programmé ce dimanche au stade Alassane Djigo, sera ouverte au public. La Ligue sénégalaise de Ligue pro a finalement infléchi sa décision de faire jouer la rencontre à huis clos suite aux incidents du match aller. Mais en  s’assurant des organisateurs pikinois de toutes les dispositions sécuritaires pour la bonne tenue de cette affiche phare de cette 17ème journée.

Le match As Pikine- Jaraaf programmé à huis clos ce dimanche, sera finalement ouverte au public. La commission de discipline de la Lige pro a infléchi les mesures prises de la phase aller du championnat au stade Iba Mar Diop. C’était en réaction aux scènes de violences qui avaient éclaté  en fin de partie après un penalty sifflé contre  le Jaraaf. En plus d’avoir match perdu par forfait, la Ligue pro avait infligé une amende de 1 million de FCfa  au  club «Vert et Blanc»,  une amende de 150 mille FCfa au club Pikinois et une manche retour sans public.  Selon Momar Lo, vice-président de la Ligue pro, cette décision d’ouvrir le match au public tient du caractère populaire de la rencontre mais aussi des dispositions sécuritaires qui ont été prévues au stade Alassane Djigo.

«Evidemment, compte tenu des matchs phares identifiés comme des matchs traditionnellement populaires, la Ligue prend des dispositions préventives sur le plan de la sécurité en informant l’autorité. C’est pour que des mesures sécuritaires supplémentaires par rapport à l’organisateur principal que soient Pikine, Jaraaf ou tout un autre club pour venir accompagner le dispositif. J’en suis convaincu que l’As Pikine prendra toutes les dispositions organisationnelles nécessaires pour accueillir le Jaraaf», explique-t-il sur les ondes de la RFM.

As Pikine entend se conformer aux règles et pour une bonne organisation du part de la Ligue pro. «Nous rassurons  les supporters et dirigeants du Jaraaf et leur dire qu’il n’ y aura pas de violences lors de ce match. Ils seront bien accueillis. Il faut que l’on sache que Pikine n’est pas un club violent. Mbour Petite Côte et Dakar Sacré-Cœur sont venus gagner chez nous. Mais ils ont été tous applaudis et félicités par nos supporters», rassure Matar Guèye,  manager général du club pikinois.

Omar DIAW

Leave a reply

%d blogueurs aiment cette page :