Première sortie réservée aux cités religieuses : le président Diomaye sur les pas de ses prédécesseurs Wade et Macky Sall

0
280

Le président de la République, Bassirou Diomaye Diakhar Faye, a réservé ses premières sorties aux khalifes généraux des deux principales confréries au Sénégal. A la tête d’une délégation restreinte, le chef de l’Etat s’est rendu d’abord à  Darou Minane où il a été reçu par Serigne Mountakha Mbacke avant de faire cap vers Tivaouane où il s’est entretenu avec le khalife général, Serigne Babacar Sy Mansour.

Le président de la République, Bassirou Diomaye Diakhar Faye, a effectué hier, lundi 15 avril, sa première sortie officielle depuis son installation le 2 avril dernier hors de la région de Dakar. Et c’est la capitale du Mouridisme, la cité religieuse de Touba, et celle de Tivaouane, berceau de la confrérie Tidiane au Sénégal, qui ont été à l’honneur de cette première visite présidentielle. En compagnie de son Directeur  de Cabinet Mary Teuw Niane, du ministre de l’Intérieur, le général de Division Jean Baptiste Tine, du ministre des Transports, El Malick Ndiaye et du député Cheikh Thioro Mbacké, le chef de l’Etat et sa délégation restreinte ont été reçus  d’abord à la résidence  du khalife général  des Mourides, Serigne Mountakha Mbacké sise à  Darou Minane par son porte-parole, Serigne Bassirou Abdou Khadre Mbacké. A la descente de son véhicule, le chef de l’Etat s’est séparé de ses chaussures pour marcher les pieds nus sur le sol de la maison du Khalife jusque dans le salon où il a été reçu par le patriarche de Darou Miname, Serigne Mountakha Mbacké.

Le problème de l’eau et de l’assainissement à Touba au menu des échanges

Lors de cette première rencontre avec le patriarche de Darou Miname, le chef de l’Etat, Bassirou Diomaye Diakhar Faye, a tenu à rassurer son hôte sur sa détermination à accompagner le Khalife dans ses activités avant d’implorer Dieu pour qu’il lui accorde longue vie. « Nous serons à vos côtés parce que nous savons que tout ce que vous entreprenez, c’est au bénéfice des populations. Nous prions Dieu pour qu’il vous accorde une longue vie et une inoxydable santé afin que vous puissiez réaliser toutes vos ambitions », a assuré le président Diomaye Faye avant de s’engager à résoudre le « problème de l’eau et de l’assainissement » dont cette cité religieuse fait face depuis plusieurs années. « Pour ce qui est de la problématique de l’eau à Touba, que ce soit l’eau de pluie qui crée des inondations ou l’eau pour la consommation quotidienne, nous ferons tout ce que nous devons faire pour y apporter des solutions», s’est-il engagé devant le patriarche de Darou Miname, Serigne Mountakha Mbacké.

Prenant la parole par la suite, Serigne Bassirou Abdou Khadre Mbacké, porte-parole du Khalife général des Mourides après avoir souhaité la bienvenue à son hôte a tenu à rappeler à son endroit que « le pouvoir et sa cession sont du domaine divin. Les hommes peuvent dire ce qu’ils veulent mais Dieu est le Seul à décider de qui doit diriger. Aujourd’hui, c’est vous qui êtes choisi. Sachez que nos prières vous accompagneront. Je prie notamment que l’espoir qui est porté sur vous par les Sénégalais soit couronné de succès. Dieu fasse que leurs espérances ne se tassent jamais ! ». Par la suite, le patriarche a remis en guise de cadeau au chef de l’Etat Bassirou Diomaye Faye un exemplaire du Saint Coran et une natte de prière. À la sortie de cette rencontre avec le khalife général des mourides, le chef de l’État s’est rendu à la grande mosquée de Touba où il s’est recueilli devant le mausolée de Serigne Ahmadou Bamba Mbacké Khadim Rassoul, dernière étape de cette première visite dans cette cité religieuse.

NANDO CABRAL GOMIS

Leave a reply