Mademba Aas Njaay sur X @MadembAS

0
517
Je me demandais bien comment les journaux allaient s’en sortir, par la une, avec cette visite, le même jour, du Président Diomaye Faye aux khalifes généraux des deux principales confréries au Sénégal. A Darou Minane d’abord où il a été reçu par Serigne Mountakha Mbacké avant de faire cap vers Tivaouane pour rencontrer Serigne Babacar Sy Mansour. Question délicate qui allait sans doute susciter discussion au sein de l’équipe de la Une, en général le Red chef, les chefs de desk et secrétaire de rédaction (quand j’étais dans les rédactions, c’était presque ainsi. Faudrait que je fasse un tour dans les journaux pour revoir monter l’adrénaline à l’heure du bouclage !).
Fond blanc – Écriture noire et rouge@sud_quotidien n’a pas eu ce problème que j’ai évoqué plus haut (bof pas la peine de lever les yeux, tu as déjà lu non ?). Il a mis le plein iconographique sur Diomaye et Serigne Mountakha et en médaillon le khalife Babacar Sy. Simplement, eh oui, car les photos sur Tivaouane n’ont sans doute pas été envoyées à temps ! Alors que même moi, dès 18h43, j’avais mes photos (très belles par ailleurs) de Touba.
Mais pour le titre, le journal combine les deux visites, les deux khalife et les deux prédécesseurs du président Faye et cela donne en surtitre et titre : « Première sortie réservée aux cités religieuses : Diomaye clone Wade et Macky ». Avec un sous-titre qui fixe la géographie et/ou la confrérie : «Touba et Tivaouane inaugurent l’ère des sorties du 5ème président du Sénégal hors de Dakar». Je suis quand même un tantinet sceptique sur la comparaison. Stricto sensu, Diomaye n’a pas fait comme Wade et Macky, en terme de timing comme en terme de déploiements des fastes sonores et scintillantes des ors de la République ! Cette visite ne donnera pas, à mon très humble avis de noctambule somnolent, un article du genre de celui de Ousseynou Kane (petits jarbaat demander aux grandes ce que c’est) ! Fond jaune – Écriture noire et rouge
Dans l’oreille, Sud nous nous parle de Keur Serigne-bi et de commercialisation des produits vétérinaires : «La santé publique en danger permanent». J’ose espérer que ce ne sont pas des injections pour cheval qui sont vendues à des humains cherchant à se muscler sans effort ! Fond rouge – Écriture blanche et jaune. C’est presque la même problématique que sur le fond jaune. Jugez de la menace dès le surtitre : «Trafic de drogues et de migrants, faux médicaments, criminalité faunique au Sénégal». Jugez de l’activité avec le titre : «16 plaques tournantes répertoriées». Jugez de l’action des FDS avec le sous-titre : «Saisie record de 1137,6 kg de cocaïne à Kidira».
Fond bleu – Écriture blanche- Waaaou ! Narcissisme à l’état pur, JE ME cite : « Mais voilà, je ne peux pas ne pas demander une robuste, publique et ferme action diplomatique exigeant l’arrêt immédiat du processus qui doit aboutir à la vente aux enchères, le 16 avril prochain à Caen, de la bibliothèque de l’ancien Président du Sénégal, Senghor ». (Tweet du 12 avr. 2024 1:49 AM).
Et que lis-je, que vois-je (c’est du français ça ?) sur le bandeau à fond bleu ? «Des instructions du chef de l’État arrêtent le processus»! Bon, respectueux de la préséance et par peur de la DIK (on ne sait jamais si les habitudes ont changé là-bas, d’ailleurs j’ai bien écrit DIK avec K donc waxuma ñooñee), je précise que Diomaye a eu l’idée avant moi mais qu’il avait simplement oublié de faire un tweet ! En tout cas bravo pour ce geste au gouvernement de 12,5 hommes et 12,5 femmes. Wala j’ai mal compté ? Ça fait 25 non ?
Deeleen Siid waay : ñeen-fukki dërëm rekk, kese doŋŋ lay jar !

Image

Leave a reply