Rationalisation et financement des partis politiques, remplacement de l’actuelle CENA par la CENI : ces dossiers brûlants qui attendent le général Jean-Baptiste Tine

0
249

Nommé tout nouveau ministre de l’Intérieur, le général Jean-Baptiste Tiathié Tine, ancien Haut commandant de la Gendarmerie nationale qui avait été démis de ses fonctions en pleine crise des manifestations de mars 2021 par l’ancien président de la République, aura du pain sur la planche. En effet, c’est lui qui aura la lourde tâche de mettre en œuvre les nouvelles réformes politiques annoncées par le président Diomaye Faye lors de son message à la Nation à l’occasion de la célébration du 64e anniversaire de l’indépendance. Parmi ces mesures, nous pouvons citer entre autres, la rationalisation des partis politiques et leur financement mais aussi les réformes électorales avec le remplacement de l’actuelle Cena par la Ceni. 27 ans après ses prédécesseurs, général Lamine Cissé (1997 – 2000) et général Mamadou Niang (2000 – 2003) qui s’étaient illustrés par leurs brillants résultats à la tête de ce département, l’ancien patron de la Gendarmerie nationale est donc attendu dans la mise en œuvre de ces réformes très attendues par les Sénégalais.

NANDO CABRAL GOMIS

Leave a reply