Transition au Burkina : le FMI soutient les réformes en cours

0
490

(Apanews)- Les institutions de Bretton Woods avaient suspendu leur programme de soutien au Burkina Faso après le coup d’Etat de septembre 2022.

Le capitaine Ibrahim Traoré a reçu en audience, lundi, une délégation du Fonds monétaire international (FMI).

La délégation de l’institution de Breton Wood est conduite par le Chef adjoint du département Afrique du FMI, Martin Schindler.

Elle a dit être à Ouagadougou, pour apporter son soutien à la Transition en cours dans le pays, a rapporté la Présidence du Faso.

A cet effet, le FMI échange avec les autorités en vue de trouver des mécanismes pour un appui du Fonds au programme du développement de la Transition.

« Avec le chef de l’Etat, nous avons échangé sur les contours d’un programme que nous avons entamé avec les membres du gouvernement », a déclaré Martin Schindler.

« Nous avons déjà eu des discussions avec le gouvernement sur les réformes entamées par le Burkina Faso avec la possibilité d’un accompagnement financier de notre institution », a précisé le Chef adjoint du département Afrique du FMI.

Depuis le coup d’état de septembre 2022, les institutions de Bretton Woods avaient suspendu leur participation aux financements des programmes et projets de développement au Burkina avant d’annoncer leur reprise, après négociations.

Leave a reply