Ville de Dakar : Le Caucus des Femmes Leaders parraine Soham El Wardini

0
225

Le Caucus des Femmes Leaders a désigné hier, dimanche 24 octobre Madame Soham El Wardini maire sortant de la ville de Dakar comme sa candidate pour les prochaines élections municipales et départementales. Cette investiture intervient au moment la candidature de Madame Soham El Wardini divise la coalition Yewwi Askan Wi.  

Alors que sa candidature fait débat au sein de la coalition Yewwi askan wi du fait du «dépôt tardif» de son dossier de candidature,  Madame Soham El Wardini maire sortant de la ville de Dakar a été néanmoins investi par le Caucus des Femmes Leaders pour l’investiture des femmes  tête de liste aux élections locales a annoncé le service de communication de la ville Dakar hier, dans un texte transmis à notre Rédaction. Cette organisation dirigée par la sociologue Dr Fatou Sow Sarr en a ainsi décidé de miser sur Mme El Wardini comme candidate des Femmes pour la Ville de Dakar en marge de la randonnée pédestre organisée par le Caucus des Femmes Leaders. S’exprimant sur cette décision, Dr Fatou Sow Sarr a justifié cette démarche selon toujours ce texte, par le «combat que mène le Caucus des femmes leaders, né en 2010, pour le vote de la loi sur la parité qui a donné les résultats que nous avons avec 43% de femmes à l’assemblée nationale et 47% de femmes dans les collectivités locales».

«Nous avons fait la base de données des femmes candidates et nous en sommes à 103 femmes candidates aujourd’hui. Donc, qu’on ne nous dise pas qu’il n’y a pas de femmes qui veulent être maires. C’est pour rappeler aux leaders politiques leur engagement d’investir au moins 10% de femmes sur les listes comme maires. Nous appelons la population à voter massivement les listes dirigées par les femmes», a déclaré Mme Sarr, présidente du Caucus des Femmes .

Pour sa part, Mme El Wardini se réjouissant de cette décision de ses «sœurs», a indiqué que cette investiture lui «va droit au cœur et prouve que les femmes ont confiance en moi et je pense que cela va me motiver davantage pour encore faire mieux». «Aujourd’hui, les femmes sénégalaises se sont levées pour réclamer une présence plus significative à la tête des collectivités territoriales ce qui s’est matérialisé par cette randonnée qui est un grand succès avec le Caucus des femmes leaders qui a décidé d’investir toutes les femmes qui sont candidates à la candidatures», a-t-elle souligné. Avant d’ajouter, «c’est une marque de confiance d’être élue maire depuis 2018. Je suis un maire sortant et j’ai un bilan à présenter, un bilan de deux maires, mon prédécesseur (Khalifa Sall) et moi-même qui termine cette candidature en janvier 2022».

Nando Cabral GOMIS

Comments are closed.