Aliou Cissé sur sa longévité comme entraineur : « J’ai toujours eu le soutien de mes dirigeants, de l’État, le jour où … » !

0
171

Fraichement reconduit à la tête de la sélection nationale qu’il dirige depuis 2015, Aliou Cissé en a parlé en conférence de presse. Le technicien, sur les motivations de sa nouvelel signature, estime qu’il fait des résultats positifs.

C’était la grande sortie tant attendue d’Aliou Cissé après l’élimination des Lions à la Can Cote d’Ivoire. La décision de la FSF de prolonger son contrat jusqu’en 2026 a suscité beaucoup de critiques. Le technicien s’est prononcé dessus mettant en exergue ses statistiques.

« Les gens parlent beaucoup de moi mais je ne suis pas important. Je suis ici et je fais mon travail correctement. Et vous êtes tous d’accord que mon travail je le fais du mieux que je peux. Je suis quelqu’un de très humble. Je crois que l’histoire du football sénégalais, j’aurai été l’entraineur qui ait fait le plus de résultats positifs. Ça je pense que de temps en temps vous l’oubliez. Mais c’est un fait, ce n’est pas quelque chose que j’ai inventé. En réalité les statistiques sont là » a-t-il déclaré.

Le technicien a même lancé un message a ses potentiels successeurs. Selon lui, tout dépend de la FSF. « Maintenant, mon sort ne dépend pas de moi mais de la direction technique, du Comex, du président, de la fédération. Si aujourd’hui, les dirigeants, le président de la fédération pense que je ne suis plus l’homme de la situation, il y a aucun souci. Je suis sûr et certain qu’il y a d’autres sénégalais en place capables de diriger cette équipe nationale comme je l’ai fait. Je ne suis pas quelqu’un qui s’accroche ».

En plus de ses bons résultats selon lui, il ajoute comme argument la confiance de ses patrons tout en précisant ne pas s’accrocher au poste de sélectionneur.  « En réalité cela fait 9 ans que je suis ici et je n’ai jamais été inquiété ni par le comité exécutif ni par le ministère. Au contraire, j’ai toujours eu le soutien mes dirigeants, de l’Etat. Je suis la…Si on me fait confiance, je ferais ce qu’il faut. Le poste n’appartient à personne. Ce qui est important est que le Sénégal… Je ne m’accroche pas ».

 

Leave a reply