Angleterre: Arsenal retrouve de l’élan et la première place

0
180

(AFP) – Arsenal, à l’élan coupé récemment, a rebondi samedi avec une victoire 2-0 chez Wolverhampton qui ramène l’équipe de Mikel Arteta en tête de la Premier League devant Manchester City, dispensé de championnat ce week-end.

L’équipe du nord de Londres, en quête d’un premier titre depuis 2004, a concrétisé sa domination à la fin de chaque période sous la botte de Leandro Trossard (45e) et de Martin Odegaard (90e+5).

L’ailier belge et le capitaine norvégien replacent les « Gunners » au sommet de la Premier League avec un point et un match en plus que Manchester City, deuxième avec 73 unités.

Les triples champions d’Angleterre en titre, eux, ont passé leur tour ce week-end pour disputer, et gagner, leur demi-finale de « Cup », samedi à Wembley contre Chelsea (1-0).

Dimanche, Liverpool (3e, 71 pts) tentera de rapporter de Fulham les trois points de la victoire pour recoller à Arsenal, avec toutefois une différence de buts moins avantageuse.

L’actuel leader a encore soigné son « goal-average » samedi au Molineux stadium, grâce à sa défense de nouveau imperméable (15e match sans but encaissé, le meilleur total) et à son attaque clinique.

Burnley remonte

Trossard a permis à Arsenal de rentrer aux vestiaires avec l’avantage au tableau d’affichage d’une superbe frappe entrée avec l’aide d’un poteau (45e, 1-0).

Le neuvième but de l’ailier belge cette saison en championnat a été suivi, en toute fin de rencontre, par le huitième du capitaine Odegaard qui, bien qu’excentré, a profité du petit espace laissé entre le gardien et son poteau (90e+5, 2-0).

Arsenal met derrière lui une série de trois matches sans victoire: la double confrontation contre le Bayern Munich (2-2 puis défaite 1-0) en quarts de finale de Ligue des champions, entrecoupée par la défaite 2-0 contre Aston Villa en Premier League.

« Il y a eu quelques résultats difficiles et c’était dur émotionnellement, mais nous devions continuer à aller de l’avant. Aujourd’hui, il s’agissait de rebondir et d’obtenir la victoire, ce que nous avons fait, donc je suis heureux », a commenté Odegaard sur Sky Sports.

Dans le bas de tableau, l’avant-dernier Burnley (19e, 23 pts) s’est donné de l’air 4-1 chez Sheffield United (20e, 16 pts), lanterne rouge plus que jamais menacée par un retour direct en Championship.

Les Clarets de l’entraîneur belge Vincent Kompany reviennent à trois points de Nottingham Forest (17e, 26 pts) et à quatre d’Everton (16e, 27 pts), adversaires dimanche à Goodison Park.

Cette bouffée d’oxygène a été permise notamment par le premier but en Premier League de Lorenz Assignon (40e, 2-0), le défenseur français prêté par Rennes, également passeur décisif pour Lyle Foster (58e, 3-1), 23 ans comme lui.

A l’inverse, l’actuel premier relégable, Luton (18e, 25 pts), a manqué l’occasion de sortir de la zone rouge, assommé 5-1 par une équipe de Brentford (14e, 35 pts) désormais à l’abri d’une fin de saison à frissons.

« Pour une raison ou une autre, nous avons été léthargiques aujourd’hui et cela ne peut pas arriver en Premier League. Ils nous ont punis », a résumé l’entraîneur Rob Edwards auprès de la BBC.

Leave a reply