Athlétisme – Louis François Mendy aux JO paris 2024 : «C’est un grand soulagement et une grande fierté d’être le premier sénégalais qualifier aux JO»

0
952

La qualification de Louis François Mendy pour les Jeux olympiques  (JO) de Paris 2024, grâce à son chrono de 13’’18, constitue un véritablement soulagement. C’est le sentiment du spécialiste du 110 m haies, après l’exploit réalisé le week-end dernier lors du meeting international de Troyes (France).

«C’est un grand soulagement et une grande fierté d’être le premier sénégalais à faire cette performance et se qualifier aux JO. L’objectif était de faire les minimas. Je me suis dit que c’est fini de partir aux Jeux olympiques et aux championnats du monde avec des invitations», a réagi Louis François Mendy, au lendemain de cette première qualification sénégalaise.

Grand espoir de l’athlétisme sénégalais, l’athlète de 24 ans reste depuis une olympiade dans une bonne dynamique. Après la médaille de bronze au Maroc, lors des Jeux Africains de 2019, il avait enchaîné avec celle d’argent aux Jeux de la Solidarité islamique en août 2022 en Turquie.

Au sortir des JO de Tokyo en 2021, le hurdler a pu faire partie des18 sportifs sénégalais bénéficiant de la bourse olympique octroyée par le CNOSS. Ce qui lui a permis d’être dans une phase de progression et de booster ses performances. A commencer par le record national établi, il y a un mois, lors du meeting de Genève, avec un chrono de 13″36. Mais en plus de ce record national du Sénégal sur 110 m haies avec un temps de 13 secondes et 18 centièmes.

«Je tenais à remercier l’ensemble de mon équipe, le CIAD,  la Fédération sénégalaise d’athlétisme,  le CNOSS. C’est grâce à eux que j’ai pu réaliser les minimas et se qualifier aux JO. C’est aussi grâce à une personne que j’admire et qui est Amadou Dia Ba. Il a beaucoup fait pour moi, mais aussi le colonel Sara Oualy, président de la Fédération sénégalaise d’athlétisme et le DTN Bassirou Diène ainsi que le coach. On va voir ce que la suite va donner. Rendez-vous est donc pris pour les prochaines échéances», ajoute-t-il.

En plus de cette nouvelle performance d’avoir dépassé les minima olympique, fixés à 13’’27, le  hurdler sénégalaise a ainsi réussi coup double. En attendant les JO 2024 de Paris, Louis François Mendy a également obtenu le sésame pour les prochains championnats du monde d’athlétisme qui auront lieu du 19 au 27 août, à Budapest, en Hongrie.

Omar DIAW

 

Leave a reply