A Istanbul, Amadou Mame Diop réaffirme le soutien du Sénégal au peuple palestinien

0
188

(APS) – Le président de l’Assemblée nationale, Amadou Mame Diop, a réaffirmé, la détermination du Sénégal à soutenir le peuple palestinien.

”Aussi, voudrais-je réaffirmer ici la détermination de l’Assemblée nationale du Sénégal à œuvrer, côte à côte avec le Gouvernement, pour promouvoir, soutenir et mener partout où besoin sera, le combat du peuple frère de Palestine”, a-t-il déclaré lors de la 5ème conférence de la plateforme de Jérusalem interparlementaire.

”Liberté et indépendance pour la Palestine’’, était le thème de cette rencontre qui s’est déroulé récemment à Istanbul, dans un contexte marqué par une recrudescence de violences dans le conflit opposant la Palestine à Israël.

Selon Amadou Mame Diop, il est aujourd’hui regrettable de constater qu’en dépit des multiples efforts diplomatiques consentis, tant au sein des Nations Unies comme dans différentes instances internationales (…), la situation en Palestine, non seulement demeure toujours dans l’impasse, mais empire.

Toutefois, dit-il, une raison pour autant ‘’baisser les bras et laisser nos frères palestiniens continuer à souffrir des affres de l’occupation, des humiliations et exactions de tous genres dont ils font l’objet, avec leurs lots quotidiens de victimes innocentes”.

‘’Notre conscience collective, notre souci de justice et de liberté, notre devoir de solidarité et les valeurs universelles que nous partageons avec les autres religions révélées, ne nous autorisent, nullement, à rester inactifs, à accepter l’inacceptable’’, a-t-il avancé.

A ce propos, le président de l’Assemblée nationale a salué ‘’les efforts inlassables de la Oummah islamique pour aider le peuple frère de Palestine à recouvrer ses droits légitimes, à vivre en paix dans un Etat indépendant et souverain, avec des frontières sûres, sécurisées et reconnues, avec Jérusalem Est, comme capitale.’’

Il a dans la même veine, soutenu que le Sénégal, ‘’fidèle à ses principes de solidarité, de promotion et de respect des droits de l’homme, s’inscrit dans cette dynamique en continuant d’assurer la présidence du Comité Spécial de l’Organisation des Nations Unies pour le respect des droits inaliénables du peuple palestinien.’’

A l’en croire, ‘’ce n’est que par le respect des droits fondamentaux du peuple frère de Palestine et la garantie des libertés de toutes les composantes religieuses de la ville sainte de Jérusalem, que l’on peut assurer une paix juste et durable dans cette région qui a tant souffert à travers des décennies.’’

Fort de ce constat, il a invité ses collègues parlementaires à ‘’trouver les moyens et les mécanismes permettant de relancer le processus de règlement de la question palestinienne, et d’assurer, en urgence, la préservation du statut historique, juridique et politique de la ville sainte de Jérusalem, illégalement soumise à de nombreuses violations, à des atteintes grave à son identité et son intégrité”.

Leave a reply