Bambey/parachutage à la tête du Pds :le Pr Abdoulaye Diouf interpelle la direction nationale

0
551

La tendance du secrétaire général légitime de la fédération départementale du parti démocratique Sénégalais de Bambey le  Pr  Abdoulaye Diouf en assemblée générale ce mercredi dénonce avec  la dernière énergie la volonté manifeste du superviseur Saliou Diouf de parachutage d’un secrétaire général à Refane dont sa section n’a pas été renouvelé .Ces libéraux qui  déclarent être majoritaire demandent à la direction nationale du parti de rétablir la vérité

Le parti démocratique Sénégalais traverse une profonde crise dans le département de Bambey. Messieurs Saliou Dieng et Famara Senghor sont accusés d’avoir confisqué la volonté souveraine des militants en parachutant un secrétaire général à Refane dont la section n’a pas encore été montée. Pire, ils ont destitué le secrétaire de la section de Ndangalma Paul Adiouma Diouf et ont remplacé le président de la section de Lambaye et celle à Ngoye. Selon le secrétaire général de la fédération départementale du Pds de Bambey la majorité des délégués sont favorables à leur tendance. Ce que ces libéraux dénoncent avec la dernière énergie. Après la démission du premier superviseur Joseph Sarr, ils ont désigné un autre superviseur Abdoulaye Niakar Niane venu à Bambey pour installer la fédération, la tendance minoritaire a saboté l’assemblée générale. Selon lui, leur tendance s’est retrouvée avec 175  sur 250 délégués. Et il poursuit on s’attendait  que le parti prenne des mesures fermes contre ces faiseurs de trouble .Mais non  ils les ont convoqué à Thiès. Ils se trouve un support de superviseur qui est venu réaliser de manière funeste le dessein qu’ils ont toujours nourri contre le département Bambey. Nous nous opposons contre cette décision de Saliou Dieng et de Famara Senghor. Nous exigeons la direction nationale du parti de prendre ses responsabilités parce que nous avons l’ambition d’élire le Président Karim Wade au soir du 24 février 2024.Et nous ne voudrions pas que le département de Bambey soit en rade. C’est la raison pour laquelle, nous lançons ce cri pour que le parti démocratique Sénégalais prenne ses responsabilités et rétablisse la vérité. Nous sommes dépositaire de la volonté souveraine des militants. Si le parti ne nous suit pas dans la logique qui est elle des militants, nous allons nous retrouver avec les militants nous allons nous retrouver encore en assemblée générale et les militants nous indiqueront la voie à suivre.

 

Adama Ndiaye

Leave a reply