Bassirou Diomaye Faye : ‘’La rupture systémique doit d’abord commencer par la méthode de travail de l’exécutif’’

0
344

(APS) – La rupture et la transformation systémique en profondeur promises aux populations sénégalaises ”doivent d’abord commencer par la méthode de travail au sein de l’exécutif comme dans les rangs du gouvernement’’, a indiqué samedi le président de la République, Bassirou Diomaye Faye.

‘’Il nous faut savoir que les attentes des populations sont grandes et nous leur avons promis la rupture et la transformation systémique en profondeur qui doivent d’abord commencer par la méthode de travail au sein de l’exécutif comme dans les rangs du gouvernement’’, a-t-il dit, à l’ouverture du séminaire gouvernemental, en présence du Premier ministre, Ousmane Sonko, et son équipe.

‘’J’attends donc de ce séminaire gouvernemental, qu’il vous permette de disposer des connaissances fondamentales et des principaux outils, leviers et normes devant permettre de piloter, diriger, conduire, bref, de manager avec efficience et efficacité les départements ministériels qui vous ont été confiés’’, a dit  le chef de l’Etat.

Il a souligné que les ministres de la République doivent avoir en bandoulière l’honneur de servir, car étant choisis parmi de nombreux citoyens tout aussi compétents pour mener à bien les missions qui leurs ont été assignées.

‘’Vous devez donc exercer la plénitude de vos attributions pour garantir le succès de votre mission’’, a-t-il lancé, appelant les membres du gouvernement ”à faire preuve de disponibilité à l’endroit de leurs collaborateurs pour un bon partage d’informations et pour une bonne compréhension”.

Les ministres de la République doivent aussi aux usagers de l’administration, la part de service public qui leur est confiée, a ajouté le président Faye,  appelant ”à l’assumer avec dévouement”.

Il a relevé qu’un autre pilier fondamental, dans le travail des membres du gouvernement, doit être ‘’l’humilité’’.

‘’C’est cet état d’esprit dont les ministres ne doivent jamais se départir et qui doit les conduire à cultiver la réserve et la discrétion de façon permanente. Mais également, les amener à entretenir l’esprit d’équipe et la solidarité au sein du gouvernement, sous la direction du Premier ministre’’, a-t-il insisté.

‘’Le dernier facteur est la compétence, dont vous devez faire montre après avoir été enrichis par les débats que nous allons avoir durant cette journée intense de travail autour des sujets de l’organisation de l’Etat, de la bonne gouvernance et du contrôle de l’action publique, notamment’’, a-t-il conclu.

Le chef de l’Etat a rappelé aux ministres de la République, sa volonté de voir le gouvernement œuvrer dans l’efficacité.

Ouvert samedi à Dakar, ce séminaire gouvernemental prend fin dimanche.

Leave a reply