Cérémonie officielle du Magal : Le Khalife général des mourides plaide des élections locales apaisées

0
270

La cérémonie officielle, dernier acte du Grand Magal, s’est déroulée, hier lundi, à la Résidence Khadimou Rassoul, en présence des autorités gouvernementales, politiques et religieuses de la cité religieuse de Touba. Le ministre de l’Intérieur, Antoine Félix Abdoulaye Diome, qui a conduit la délégation gouvernementale, a sollicité des prières pour la réussite et l’achèvement des projets du chef de l’Etat. Quant au Khalife général des Mourides, par la voix de son porte-parole, il a plaidé des élections locales cames et apaisées.

La cérémonie officielle, dernier acte du Grand Magal, s’est déroulée, hier lundi, à la Résidence Khadimou Rassoul.Le ministre de l’Intérieur, Antoine Félix Abdoulaye Diome, qui a conduit la délégation gouvernementale, a délivré le message du chef de l’Etat Macky Sall. Le président de la République sollicite de prières auprès du Khalife général, Serigne Mountakha Bassirou Mbacké pour qu’il puisse terminer ses projets.

«Les relations qui unissent le Khalife et le président Macky  Sall remontent bien avant qu’il ne soit à la tête communauté mouride. Rendre grâce fait partie de la haute dévotion. Le président s’engage à accompagner, dans ses projets, la ville de Touba. Il va l’accompagner dans les travaux de construction de l’Université islamique de Touba pour un coût global de 36 milliards», a-t-il martelé.

La délégation du gouvernement était composée, entre autres, des ministres Dame Diop  de l’Emploi, Yakhoba Diattara de l’Economie numérique, Pape Amadou Ndiaye de l’Artisanat, Ndèye Saly Diop Dieng de la Famille. Il y avait aussi le ministre-conseiller Cheikh Abdoulahat Mbacké, Mamadou Koné et le gouverneur de la région de Diourbel.

Adama NDIAYE

Leave a reply