Cissé «recrute» Bouna Sarr et lance Bamba Dieng pour la double confrontation Sénégal-Namibie

0
185


Le sélectionneur national, Aliou Cissé  a publié hier, vendredi 1er octobre, une liste de 25 joueurs pour les besoins de la double confrontation entre le Sénégal et la Namibie comptant pour les 3ème et 4ème journées des éliminatoires de la Coupe du monde, Qatar 2022. Si Aliou Cissé a globalement maintenu son ossature, Bouna Sarr du Bayern Munich et Cheikh Bamba Dieng de l’olympique de Marseille, comme attendu, font leur entrée en sélection. Le sélectionneur national qui faisait face à la presse a évoqué des raisons sportives pour motiver son choix. Particulièrement  sur celui du défenseur franco sénégalais dont la sélection aura suscité des interrogations. Aussi, est-il revenu sur son contrat qui vient d’être renouvelé avec l’objectif de qualifier le Sénégal au Mondial  qatari.

« Bouna Sarr, un joueur expérimenté »

«C’est un joueur expérimenté. C’est aussi un secteur que nous devrons renforcer avec la blessure de Moussa Wagué  qui n’a pas fait de compétitions depuis un an. Il s’est entraîné la semaine dernière.  Pour Youssou Sabaly, sa blessure est en train de  s’améliorer  mais, nous n’avons aucune vision sur quand est ce qu’il va être opérationnel. Lamine Gassama est resté sans club. Concernant une défense à trois, c’est une éventualité. Ce qui est important pour un entraineur, c’est de rechercher la bonne formule. Il y a deux mois, sur des matches sans enjeu (face au Congo et contre eSwatini, Ndlr), nous l’avons expérimenté. A Marseille ou à Munich, Bouna Sarr, a des qualités intrinsèques et une expérience qui lui permettront de s’adapter.

Mais, comme tous les joueurs qui arrivent en équipe nationale, il doit se battre. Rien n’est acquis. C’est seulement leur qualité, leur faculté de s’adapter au football africain qui leur fera rester durablement sur le terrain. Mon discours là-dessus est clair.

Contrat de deux ans : « On est conscients des attentes »

«On vient de prolonger pour deux ans de contrat. Cette pandémie a imposé sa loi sur la planète entière et le football n’y est pas échappé. Les compétitions ont été annulées. Ces deux années de contrat s’inscrit sur les objectifs futurs. Aujourd’hui, nous sommes fiers. C’est la forme d’une reconnaissance du travail bien fait. On est conscients des attentes du peuple sénégalais envers le reste de l’équipe qui vient à maturité et qui prête à exprimer tout son talent et ses qualités. Mon staff et moi continuons de travailler tous les jours pour que la gagne puisse appartenir à l’ADN de cette équipe nationale, et avoir plus de victoires que l’on a obtenu jusque-là».

Omar DIAW

Leave a reply