Collectivités territoriales: Mamadou Talla invite au respect de la parité

0
243

(APS) – Le ministre des Collectivités territoriales, de l’Aménagement et du Développement des territoires, par ailleurs maire de la commune de Sinthiou Bamambé-Banadji, Mamadou Talla a invité, lundi, au respect de la parité dans la composition des bureaux des conseils municipaux et départementaux.

‘’Il faut que tout le monde se conforme à la loi comme l’a demandé la Cour d’appel de Saint-Louis, qui a accepté les recours de certains conseillers sur le non-respect de la parité’’, a-t-il dit.

Talla intervenait à la fin de l’élection des membres du bureau municipal de la commune de Sinthiou Bamambé-Banadji, dans le département de Kanel en présence du Sous-Préfet de l’arrondissement de Ouro Sidi, Massamba Mbaye

Le maire de cette commune située à 47 kilomètres de Matam estime qu’au regard de ce qui s’est passé au niveau national concernant la parité, ‘’il faut revoir soit la loi, soit le décret pour que tout le monde puisse avoir une lecture beaucoup plus simple’’.

Le nombre de recours est très élevé, a t-il dit, soulignant que plusieurs collectivités dans le département de Kanel n’ont pas respecté la loi sur la parité ‘’pour cause d’interprétation ou pour d’autres considérations’’.

‘’Dans le département de Kanel, sur les 13 collectivités, seules trois ont respecté la parité. C’est un appel que nous lançons à tout le monde, il y a des recours et j’appelle à ce que les maires fassent des efforts pour se conformer à la loi’’, a déclaré le ministre.

Il propose pour les prochaines élections qu’il y ait une liste, qui sera beaucoup plus simple pour tout le monde, ajoutant que c’est une manière pour lui, en tant que ministre en charge des Collectivités territoriales et maire de marquer le point et appliquer la décision de la Cour d’appel de Saint-Louis.

Dans le département de Kanel, seule la commune de Wodobéré a respecté la loi sur la parité homme-femme.

Les communes Bokiladji et Sinthiou Bamambé-Banadji ont dû reprendre, ce lundi l’élection de leurs bureaux municipaux pour se conformer à la loi et appliquer la décision de la Cour d’appel de Saint-Louis, suite au recours déposé par des conseillers.

A Sinthiou Bamambé-Banadji, Hapsatou Harouna Coulibaly, Amadou Tidiane Sall et Fatoumata Aly Bâ ont été élus respectivement 1ère, 2ème et 3ème adjoints au maire Mamadou Talla.

A Bokiladji, dans le même département, l’élection du bureau s’est également tenu ce lundi.

Penda Daff a été élue 1ère adjointe au maire Bocar Dia. Moustapha Doumbouya, Houlèye Yaya Dia et Maka Samba Sall ont été élus 2ème, 3ème et 4ème adjoints, selon une source.

Dans d’autres communes, ainsi qu’au Conseil départemental de Kanel, la loi sur la parité n’a pas été respectée, mais les conseillers n’ont pas jugé nécessaire de faire recours, selon le ministre.

Leave a reply