Couverture énergétique du Gamou dans la commune de Kaolack : la Senelec dégage un budget de 1, 8 milliard

0
920

De 800 millions au cours de la dernière édition du Gamou annuel de la commune de Kaolack, le directeur général de la Senelec Pape Mademba Bitèye a dégagé cette année une enveloppe d’un milliard 800 millions de francs pour les besoins de couverture du Maouloud en énergie électrique. 

Ce montant d’investissement a été rendu public hier, jeudi, à l’occasion de la traditionnelle visite d’inspection du directeur général de la Senelec dans les foyers religieux pour voir de près l’état d’exécution des travaux de la Senelec. Mieux le respect des engagements que la société nationale d’électricité avait pris lors des dernières réunions préparatoires de ce grand événement religieux.  Ainsi dans le cadre de ce contrat, la Senelec se dit persuadée que l’essentiel de ses engagements a été respecté à un pourcentage près. Car, au point de vue de la qualité des services rendus et en termes d’éclairage public, treize (13) nouveaux postes ont été installés sur le périmètre communal de Kaolack à côté d’une linéaire de 73 kms de ligne pour raccorder les ménagés qui jusque-là ne disposaient pas d’un accès direct à l’électricité. Une initiative qui a d’ailleurs permis à la société d’offrir du service à une population de 500 ménages à faibles revenus. Aussi, à promouvoir une extension dans les zones qui n’avaient pas accès à l’électricité, comme le quartier périphérique de  » Peulgua, » Kaolack où l’insécurité galopante et le vol de bétail faisaient rage. Cette initiative dynamique pour un accès facile des populations à l’électricité pendant le Gamou annuel  a aussi permis la réalisation du poste électrique « Baba Lamine Niasse ». Un poste de relais, télé surveillé et télé géré, mais aussi à cheval entre la centrale de Kahone et le Cap des Biches, parce que piloté depuis Dakar. Il faut cependant préciser qu’en termes d’éclairage public, la Senelec a posé cette année 2000 points lumineux sur toute l’étendue du périmètre communal de Kaolack. Mais avant, la société a diagnostiqué l’ensemble des postes de la commune et pris en charge toutes les réparations. Et jusqu’à hier, un lot de 1000 compteurs est rendu disponible pour les éventuels abonnés qui pourraient se déclarer tout au long du Gamou.

ABDOULAYE FALL 

Leave a reply