Cyberattaque de grande ampleur en Ukraine, les regards tournés vers la Russie

0
117

Le gouvernement ukrainien a été victime d’une cyberattaque massive qui a neutralisé les sites internet de plusieurs ministères et institutions. L’attaque n’a pas été revendiquée, mais ce n’est pas la première fois que l’Ukraine est victime d’une attaque cyber en provenance de la Russie. 

L’attaque informatique s’est probablement déroulée dans la nuit du jeudi 13 au vendredi 14 janvier, de manière coordonnée, sur plusieurs sites gouvernementaux. Vendredi, à la mi-journée, les sites des ministères des Affaires étrangères, celui de l’Éducation et celui des Situations d’urgence sont encore inaccessibles. 

Il n’est pas encore clair à ce stade si l’infrastructure des portails a été durablement endommagée ou si des données ont été hackées, mais des messages se sont affichés sur les écrans. Les pirates se faisant passer pour des Polonais, réclamant vengeance pour des exactions ethniques commises par des Ukrainiens contre les Polonais après la Seconde guerre mondiale. 

Instiller de la confusion et de l’inquiétude

Cela dit, ce n’est pas la première fois que des cyberattaques en provenance de Russie sont maquillées d’une façon ou d’une autre. En 2016, des hackers avaient réussi à neutraliser une partie du réseau électrique ukrainien. Un an plus tard, tous les terminaux de paiement par carte de Kiev avaient été rendus inopérants une journée. 

Dans le contexte diplomatique extrêmement tendu, cette nouvelle attaque vise très clairement à instiller de la confusion et de l’inquiétude. À noter que le chef de la diplomatie européenne, Josep Borrell, a appelé vendredi 14 janvier à une réunion d’urgence des ambassadeurs du comité de sécurité de l’Union européenne pour envisager la réponse et l’assistance technique à apporter à l’Ukraine.

RFI.FR

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :