Diourbel : Vers des duels fratricides

0
316

La bataille pour la conquête des collectivités locales est lancée après le dépôt des listes électorales. Dans toutes les collectivités locales,  il y  a des duels  qui se dessinent entre  membres de la  même mouvance ou entre mouvance présidentielle et  opposition.

La coalition Benno Bokk Yaakaar conduite  par ministre de l’emploi, de la formation professionnelle de l’apprentissage et de l’insertion, Dame Diop  fera face au député-Maire de Diourbel Malick Fall de la Grande coalition Wallu Askan Wi, candidat à sa propre succession.

La mouvance présidentielle peut bénéficier du soutien du Directeur de l’emploi Pape Modou Fall et d’Assane  Sylla  avec qui il  partageait la même coalition aux dernières élections locales dans la commune de Diourbel et qui leur avait permis de se classer 4ème derrière le mouvement du député Maire Malick Fall, de la coalition Benno Bokk Yakaar et du DG de l’AEME Saer Diop mais aussi  du Directeur de l’ONFP Dr Souleymane  Soumaré. Sans occulter des autres responsables de la mouvance Présidentielle  comme  Dr Ndeye Maguette Ndiaye avec ses plus de 100 cellules.

Il y a également l’apport très significatif du Directeur Général de l’AEME (Agence pour l’économie et la maitrise d’énergie)  Saer Diop, arrivé 3ème lors des dernières élections locales  avec le renfort  de ces 18 mouvements de soutien conduit par Aziz Aidara  mais également du DG du Crous (Centre des œuvres universitaires et sociales  de Bambey),  Moustapha Gueye qui fera face à son oncle paternelle Abdou Khadim Gueye.

En revanche, le député Maire Malick Fall sera renforcé par la Grande coalition Wallu Sénégal composé du  Parti démocratique sénégalais dirigé par Abdou Khadim Gueye,  actuel Président du conseil départemental. Ce dernier conduira la liste départementale de cette coalition et fera face à son neveu paternel le DG du Crous  de Bambey, Moustapha Gueye.

En ce qui concerne la coalition Yewwi Askan Wi, elle sera conduite par  Dr Assane Ndiaye pour la conquête  de  la mairie de Diourbel et Mamadou Kany Beye, l’actuel Maire de Ndoulo candidat à sa propre succession qui ira également à l’assaut du conseil départemental.

A noter que tous les maires de la mouvance Présidentielle ont été reconduits à l’exception de François Fall le maire de Ngohe, Haut conseiller des collectivités territoriales qui a cédé sa place à Malick Fall, ancien Directeur national de la solidarité .

A Ndindy il y aura trois candidats de la mouvance présidentielle qui vont s’affronter. Il s’agit  du député Maire Cheikh Seck du parti socialiste, Ousmane Diop dit Mara, chef  de cabinet du Ministre Dame Diop et Matar Sylla, candidat malheureux des dernières élections locales.

A  Mbacké, c’est Gallo Ba, DG  SOGIP  de la coalition Benno Bokk Yaakar qui  fera  face à l’actuel Maire  Abdou Mbacke Ndao. Serigne Fallou Mbacke l’actuel Président du conseil départemental  fera, lui, face au candidat de la coalition Benno Bokk Yaakar Matar Diop, Haut conseiller des collectivités territoriales.

A  Bambey, la coalition Benno Bokk Yaakar sera conduite par le Maire sortant Gana Mbaye candidat à sa propre succession qui fera face à Assane Dia de  Yewwi  Askan Wi soutenu par Mme le député Aissatou Mbodji, Présidente de Alliance nationale pour la démocratie  (AND saxal ligueye).

Au niveau du conseil départemental, c’est Babacar Ndiaye, chef de cabinet du ministre-conseiller Mor Ngom  qui  fera face  à  Ndeye Mareme Kebe, enseignante du préscolaire. 

Tous les maires du département de la mouvance présidentielle ont été reconduits à l’exception de  Baboucar Ndiaye de Ngogom qui fera face à Saliou Ndiambal Ndiaye de la coalition Benno Bokk Yaakar et Pape Momar Ngom de la coalition Yewwi Askan Wi que l’actuel Maire avait battu avec un écart de  72 voix aux dernières élections locales.

Adama NDIAYE

Comments are closed.