Disparition de Pélé : l’hommage du monde du football

0
664

Pelé est décédé à l’âge de 82 ans. Légende du football mondial, trois fois champion du monde avec le Brésil, le Roi a déclenché une incroyable vague d’hommages aux quatre coins de la planète.

Le Stade Vélodrome applaudit le Roi Pelé

Quelques minutes après l’annonce du décès de Pelé a été donné le coup d’envoi du match qui oppose actuellement l’Olympique de Marseille à Toulouse. Avant la rencontre, le Stade Vélodrome n’a pas manqué de célébrer la légende du football brésilien. Du bruit, des applaudissements, une ambiance sud-américaine que n’aurait pas renié le Roi.

Le New York Cosmos rend hommage à sa légende

Le deuxième club d’une carrière éblouissante. Après Santos, le Roi Pelé avait conclu, de 35 à 37 ans, son aventure footballistique aux Etats-Unis. Le New York Cosmos lui rend un vibrant hommage. «En 1975, Pelé a rejoint le New York Cosmos et a contribué à populariser le football aux États-Unis. O Rei a offert aux fans de nombreux moments légendaires sur le terrain, notamment en marquant un triplé pour remporter le NASL Soccer Bowl de 1977. (…) Son dernier match en tant que footballeur professionnel a été joué le 1er octobre 1977, devant une salle comble au Giants Stadium (…) Pelé a joué une mi-temps chacun pour les deux seuls clubs qu’il a jamais représentés, Santos et le New York Cosmos. Le nom de Pelé sera à jamais synonyme d’art et de génie sportif. Son impact durable sur le football est inestimable. Repose en paix, O Rei».

La tristesse de Michel Platini

S’ils avaient 15 ans d’écart, l’ancien prodige de l’équipe de France et dirigeant du football européen a souvent côtoyé Pelé. Dans les colonnes de L’Equipe, Michel Platini a évoqué avec émotion la disparition du Roi Pelé. «Je suis très, très ému. C’est ma vie. C’est mon histoire. C’est Pelé. C’est mes rêves. J’ai vu ses buts, ses exploits, et je n’ai jamais oublié sa Coupe du monde 1970. J’ai souvent regardé les films le montrant, et j’aimais au moins autant les images de ses buts au Brésil, avec Santos, quand il échappait à des massacres à la tronçonneuse pour traverser tout le terrain et aller marquer. Cela me faisait rêver,» a réagi «Platoche».

Quand Kylian Mbappé rencontrait Pelé

«Je n’ai pas arrêté de le toucher pour voir si c’était réel. C’est un réel plaisir d’être ici. Comme je l’ai toujours dit, le football m’a donné l’opportunité de réaliser mes rêves. Lorsque j’étais enfant, je m’étais dit que c’était presque impossible. L’icône, la légende absolue. De le voir en K7, c’était déjà bien, mais de le rencontre aujourd’hui est une fierté sans nom», avait déclaré l’attaquant du PSG lors d’une rencontre organisée à Paris, en 2019.

La phrase pleine de sens d’Erling Haaland

«Tout ce que vous voyez faire n’importe quel joueur, Pelé l’a fait en premier. RIP ⚽️🤴🏿», a sobrement écrit le buteur norvégien de Manchester City en guise d’hommage à la légende brésilienne.

L’hommage de Sergio Ramos

«Parler d’une légende ou d’un personnage historique est un euphémisme. Pour faire simple, #ORei est parti. Le football se souviendra toujours de vous. Reposez en paix, Pelé,» a écrit le défenseur espagnol du Paris Saint-Germain.

Le PSG célèbre Pelé

Il n’y a pas joué, mais il a conseillé à Joel Camargo d’y signer. En décembre 1971, sur les conseils de Pelé, Camargo, 25 ans, est devenu le premier Brésilien à évoluer sous les couleurs du Paris Saint-Germain. Depuis, 32 Auriverde sont passés dans ses rangs. Le club de la capitale rend hommage au Roi.

Didier Deschamps publie un communiqué

Le sélectionneur de l’équipe de France a rendu un hommage appuyé à Pelé par le biais d’un communiqué. «Avec la disparition de Pelé, le football perd l’une de ses plus belles légendes, si ce n’est la plus belle. Comme toutes les légendes, le Roi semblait immortel. Il a fait rêver et continuait à faire des générations et des générations d’amateurs de notre sport. Qui n’a pas rêvé, enfant, d’être Pelé ? Avec son numéro 10, il a mis sa virtuosité technique, son audace, sa créativité au service de ses équipes et notamment celle du Brésil avec qui il a remporté trois Coupes du Monde. Pelé, c’était l’alliance de la beauté et de l’efficacité. Son talent et son palmarès resteront gravés à jamais dans nos mémoires. A sa famille, à ses proches et au peuple brésilien, j’adresse mes sincères condoléances et toute ma sympathie. Le roi restera le roi, pour toujours», s’est exprimé Didier Deschamps.

Les mots forts de Cristiano Ronaldo

D’une légende à l’autre. Par ces mots, Cristiano Ronaldo a rendu hommage au Roi Pelé : «Mes sincères condoléances à tout le Brésil, et en particulier à la famille d’Edson Arantes do Nascimento. Un simple « au revoir » à l’éternel roi Pelé ne suffira jamais à exprimer la douleur que le monde du football entier embrasse actuellement. Une inspiration pour des millions de gens, une référence hier, aujourd’hui et pour toujours. L’amour que tu m’as toujours montré était réciproque à chaque moment que nous avons partagé même à distance. Il ne sera jamais oublié et sa mémoire vivra éternellement en chacun d’entre nous amoureux du football. Repose en paix roi pelé 🙏🏽⚽️🇧🇷»

Les mots de Lionel Messi

Sobre, le tout récent sacré champion du Monde avec l’Argentine Lionel Messi a rendu hommage au Brésilien. « Reposez en paix, Pelé ».

Le message poignant de Neymar

Numéro 10 du Brésil, Neymar a rendu un vibrant hommage à son illustre prédécesseur. «Avant Pelé, le « 10 » était juste un numéro. J’ai lu cette phrase quelque part, à un moment donné de ma vie. Mais cette belle phrase est incomplète. Je dirais qu’avant Pelé, le football était juste un sport. Pelé a tout changé. Il a transformé le football en art, en divertissement. Il a donné une voix aux pauvres, aux Noirs et surtout.. : il a donné de la visibilité au Brésil. Le football et le Brésil ont élevé leur statut grâce au Roi ! Il est parti, mais sa magie restera. Pelé est ETERNEL !»

Kylian Mbappé rend hommage au Roi

Souvent félicité pour ses exploits par le Roi Pelé, l’attaquant du Paris Saint-Germain lui a rendu un vibrant hommage sur les réseaux sociaux. «Le Roi du football vient de nous quitter, mais son héritage perdurera éternellement. Reposez en paix, Roi,» a-t-il écrit.

Leave a reply