Equipe de France : à quelques jours de l’Angleterre, les Bleus annoncent leur plan

0
649

Avant le match, place à la bataille des déclarations entre la France et l’Angleterre, qui se rencontreront ce samedi en quart de finale de la Coupe du monde. Ainsi, Adrien Rabiot et Ibrahima Konaté ont abordé en long en large le prochain adversaire des Bleus, lors du point presse de l’équipe de France de ce mercredi.

La tension monte avant l’un des gros chocs de ces quart de finale de la Coupe du monde, avec deux favoris qui s’affrontent. Championne en titre, la France va croiser le fer avec une Angleterre à la recherche d’un succès après son échec au dernier Euro et les stars de manqueront pas sur la pelouse de Al-Khor ce samedi.

« On est similaires »

C’est le cas d’Adrien Rabiot, qui était présent en conférence de presse ce mercredi pour lancer cette rencontre. « Ils ont des joueurs très rapides sur le côté, des latéraux offensifs » a expliqué le milieu de terrain de la Juventus et de l’équipe de France. « A ce niveau-là, on est similaires. Ils vont aussi être très prudents car on a la possibilité de les mettre en difficulté ».

« Ce qui peut faire la différence, ce sont les coups de pied arrêtés »

« Ce sera un match ouvert, avec deux équipes qui peuvent contrer » a poursuivi Rabiot, qui semble a tenu à prévenir ses coéquipiers. « Ce qui peut faire la différence, ce sont les coups de pied arrêtés, on sait qu’ils sont très bons. Il faudra être vigilant pour ne pas faire les mêmes erreurs que contre le Danemark ».

« Le football ne se joue pas à un, à deux ou à quatre »

Pour Ibrahima Konaté, également présent lors du point presse de l’équipe de France, il faudra agir en tant que groupe pour contre les Anglais. « Le football ne se joue pas à un, à deux ou à quatre » a confié le défenseur, qui évolue outre-Manche à Liverpool. « Il faut parler du collectif, comment les embêter collectivement. C’est le travail du coach de nous montrer ce qu’on ne voit pas ».

Leave a reply