Gaz naturel liquefié : 6% de croissance en 2021 par rapport à 2020

0
806

La demande mondiale en Gaz naturel liquéfié (Gnl) est en nette croissance, nous apprend le rapport annuel sur ce dissolvant. Ledit rapport fait constater une hausse de 6% de croissance en 2021 comparativement à l’année précédente.

Le rapport annuel sur le commerce mondial du Gaz naturel liquéfié (Gnl), publié le lundi 21 février (Shell LNG Outlook 2022), fait remarquer que le commerce de gaz naturel liquéfié à l’échelle globale, a connu une croissance de 6 %, en 2021 par rapport à l’année précédente.

380 millions de tonnes métriques sur l’année, en termes d’échanges, ont essentiellement été stimulés par une demande accrue en Asie et en Europe dans un contexte de reprise économique post-covid.

Selon ledit rapport, la Chine a été le principal moteur de cette croissance avec une hausse des importations de 12 millions de tonnes métriques, suivie par la Corée du Sud avec 6 millions de tonnes métriques. En 2021, le pays le plus peuplé du monde est devenu le premier importateur mondial de Gnl, en totalisant des achats nets de 79 millions de tonnes. Le Japon, avec ses 74 millions de tonnes métriques en est ressorti le deuxième plus gros importateur. La Corée du Sud complète le podium avec environ 46 millions de tonnes métriques d’importations nettes.

Corrélativement aux exportations, l’Australie est restée le plus gros exportateur de Gnl sur l’année avec environ 80 millions de tonnes métriques, suivie de près par le Qatar et les Etats-Unis, avec environ 76 et 74 millions de tonnes métriques, respectivement. Toutefois, les exportations des Usa ont dépassé celles des deux premiers en décembre 2021 et en janvier 2022. Le pays pourrait ainsi succéder à l’Australie dès la fin de cette année, selon les analystes.

JEAN PIERRE MALOU

Comments are closed.