Gaza : le bilan de l’agression israélienne s’élève à 15 207 morts

0
411

AA/ Gaza / Mohamed Majed

Le ministère palestinien de la Santé à Gaza a annoncé samedi que le bilan des victimes des raids israéliens sur l’enclave depuis le 7 octobre s’élevait à 15 207 morts.

Le porte-parole du ministère, Ashraf Al-Qudra, a déclaré lors d’une conférence de presse que « le bilan de l’agression israélienne contre la bande de Gaza a atteint 15 207 morts palestiniens», depuis le 7 octobre dernier.

Al-Qudra a ajouté que le nombre total des blessés au cours de la même période s’est élevé à 40 652 citoyens.

« L’occupation israélienne continue d’arrêter 31 membres du personnel de santé et de les soumettre à des interrogatoires sous la torture, dans des conditions humanitaires difficiles, dont Muhammad Abu Salamiya, directeur général du complexe médical d’Al-Shifa, » a-t-il expliqué.

Vendredi matin, la trêve humanitaire temporaire dans la bande de Gaza, conclue grâce à la médiation qatarie-égyptienne, a pris fin et a duré 7 jours, au cours desquels un cessez-le-feu temporaire a eu lieu, un échange de prisonniers en plus de l’entrée de l’aide humanitaire dans l’enclave, habitée par environ 2,3 millions de Palestiniens.

Depuis le 7 octobre dernier, Israël mène une guerre dévastatrice dans la bande de Gaza qui a entraîné des destructions massives d’infrastructures et des dizaines de milliers de victimes civiles, pour la plupart des enfants et des femmes, en plus d’une catastrophe humanitaire sans précédent, selon les autorités palestiniennes et les sources onusiennes.

Leave a reply