Inauguration de l’université Amadou Makhtar Mbow : Macky Sall scelle un pôle du savoir à Diamniadio

0
728

La région de Dakar a étrenné hier, jeudi, sa deuxième université publique avec l’inauguration de l’université Amadou Makhtar Mbow de Diamniadio. La cérémonie d’inauguration a été présidée par le Chef de l’Etat qui a rendu un hommage au parrain et invité les étudiants à s’inspirer de son modèle.

Le président de la République a coupé les rubans pour l’inauguration de la deuxième université publique de la région de Dakar. Une infrastructure placée dans la nouvelle de Diamniadio et qui va renforcer selon Macky Sall le cerveau de la ville en construction  et dont il a l’ambition de faire une ville modèle. « L’Uam vient en effet renforcer le ‘’ cerveau ‘’ de la nouvelle ville de Diamniadio, en renforçant son pôle intellectuel et scientifique, contribuant ainsi à sa vocation de cité moderne, multifonctionnelle et inclusive », s’est réjoui le président Sall.

Parlant de la nouvelle université, le Président a souligné qu’il s’agit « d’un nouvel établissement universitaire, futuriste dans sa conception et sa réalisation, qui est doté, entre autres commodités, de différents réceptacles pédagogiques de 3000 places, d’un amphithéâtre de 1500 places, d’une grande bibliothèque, de laboratoires et blocs administratifs », tout ce qui s’inscrit dans le programme d’élargissement de la carte universitaire du Sénégal. Avec cette nouvelle université, c’est la capacité d’accueil et l’offre d’enseignement qui sont ainsi élargis au niveau de l’enseignement supérieur du Sénégal.

Dans son discours, le Président a invité les pensionnaires de l’université à s’inspirer du modèle de leur parrain, en termes de soif de savoir, de détermination et surtout de sens civique. « Je souhaite également que vous mesuriez l’honneur qui vous est fait d’avoir comme parrain le patriarche Amadou Makhtar Mbow », a-t-il dit. « La qualité d’une université dépend de ses infrastructures et de ses commodités ; mais ce qui fait sa pérennité et sa réputation, c’est surtout la qualité des hommes et des femmes qui la fréquentent (…) Soyez des apprenants de qualité », a –t-il recommandé. « Je sais ce qu’est la vie d’un étudiant, et j’en connais un peu sur l’état d’esprit du campus : ses moments d’euphorie, de doutes et d’interrogations. Mais la grande leçon que j’ai surtout apprise, croyez-moi, c’est de ne jamais me laisser divertir dans le travail », leur a-t-il dit. Toutefois, le chef de l’Etat s’est dit conscient que l’espace universitaire est toujours un espace de contestation et de revendication, mais tout dans la mesure. « Revendiquer est dans l’ordre naturel des choses pour un étudiant. Mais ne vous laissez pas divertir dans vos études. Ne cédez pas à la violence. Tout cela ne mène à rien, sinon au retard et à l’impasse ». Il leur a aussi rappelé qu’être étudiant n’est qu’un passage éphémère de la vie qui doit ouvrir la voie à d’autres perspectives.  « Surtout que vous êtes la relève pour demain », leur a-t-il dit.

Au cœur de cette cérémonie, un vibrant hommage a été rendu au parrain, dont l’exemple a été offert aux étudiants comme modèle par sa fille Awa Mbow Kane. « Homme qui à marqué son temps parce qu’il a  porté une rage d’apprendre, la passion de lire, la soif de connaitre ». Et selon elle, la quintessence de sa vie se résume en ces termes « j’apprends donc je suis » reprenant ainsi le témoignage de l’épouse du parrain qui a partagé 70 années de vie avec lui. Ainsi, elle invite les pensionnaires de l’université à s’approprier cette détermination, cette soif de savoir et ce sens de l’engagement de leur parrain. Un homme dévoué au savoir et engagé pour les causes de la justice et de l’équité. Afin de susciter chez les étudiants, le goût de la recherche, le parrain a fait don de sa collection de 10000 livres à la bibliothèque de l’UAM. Dans son discours, Macky a promis que la deuxième partie de l’université sera livrée dans prochains mois.

WORE NDOYE

Leave a reply