« Je ne pense pas à l’échec », Aliou Cissé, Sélectionneur des Lions à la veille du match demi-finales contre le Burkina

0
227

En conférence de presse ce jour, mardi 01 février 2022, veille de la demi-finales contre la Burkina Faso, le Sélectionneur des Lions affiche la confiance. Aliou Cissé, à qui la question de la bonne année pour cette CAN 2021 au Cameroun a été posée, répond sans ambages.

« Je ne pense pas à l’échec. Là où je suis, je pense plutôt à passer ce cap des demi-finales. C’est vrai qu’on a rendu fière notre peuple, mais notre génération (2002) n’a pas gagné mais on ne peut pas aussi effacer tout ce que les joueurs, le staff et les dirigeants qui étaient là ont fait ; le bonheur qu’ils ont pu donner à notre peuple.

La question se pose toujours : est-ce que réussir c’est toujours gagner ou faire un travail conséquent qui laisse un héritage ? Nous espérons bien sur cette étoile-là, nous travaillons pour ça depuis des années. On n’a jamais été aussi proche mais il y a l’obstacle burkinabé qui est là et qu’il faudra passer demain (aujourd’hui) ».

L’entraineur des Lions de la Téranga qui s’est réjoui de son effectif au complet ne prend pour autant pas à la légère ses adversaires du Burkina.

« Nous avons bien préparé ce match même si on n’a pas eu beaucoup de temps on a misé plus sur la récupération que sur le travail. Le Burkina est une très belle équipe qu’on connait, on a partagé la même poule lors des éliminatoires de la Coupe du Monde 2018. Ce fut deux matchs âprement disputés. Entre temps l’équipe a changé mais il y a une nouvelle génération qui arrive qui est très prometteuse et qui est en train de faire de très bonne choses. Cette génération est là parce qu’il y a du travail qui est fait. Kamu Malo est en train de faire du bon travail ; l’équipe progresse depuis qu’il est là.Nous allons vers une demi-finale où il faut travailler dur pour y être.

Nous nous attendons à un match difficile».

Comments are closed.